Les gifs de la semaine #394

Rien de nouveau sous le soleil – s’il y a, parce que c’est pas trop ça chez moi en ce moment. Et chez vous c’est comment ? Je suis presque sûre que vous me lisez de votre terrasse, ou du fond de votre lit. Je me suis commandé deux bikinis et j’ai une pile de livres à lire aussi haute que moi. J’attends les beaux jours, l’herbe fraichement coupée et les Sunny Delight comme le messie. En attendant, je charbonne et j’écume les abysses du Pornoland pour vos beaux yeux, et pour mon propre kiff, faut bien l’avouer. Y’a pas à chier, j’ai vraiment l’un des meilleurs métiers du monde. Anyway, voici ma sélection de la semaine. Elle est éclectique, et j’espère que vous trouverez tous de quoi vous mettre sous la dent. 

Quoi de mieux qu’un petit road-trip pour se mettre dans le mood de l’été ? Et pour cela, j’ai choisi la première collaboration entre Julia Roca et Dorcel avec « Julia 4 You » où la jeune protagoniste fait la rencontre de Tommy (oui, encore lui !) et Ginebra. Entre aventures, voyeurisme et tromperies, on se croirait presque dans un feuilleton-télé du cul. Des débuts très prometteurs en tout cas, et j’ai hâte d’en voir plus sur la belle Julia.

On se sait pas très bien ce qu’on voit : des cheveux, des draps, de l’eau, de l’huile, de la peau, du rouge à lèvres… Mais surtout, Lina Bembe de partout. À travers « Ritual Waves » sa réalisation, elle nous transmet sa propre vision de l’érotisme. Entre mythes et esthétique léchée, les aficionado du porn artsy vont être contents. Si vous n’en êtes pas un, jetez-y quand même un coup d’oeil : le film est court mais intense, et il vaut le détour.

« Coming of Age » (XConfessions) où le romantico porn par excellence. Erika Lust nous prouve que les performeurs ne se ressemblent pas tous, et que le porno ça peut aussi ressembler au cinéma traditionnel : tant par le fond que la forme. Ce film est un petit nuage tout doux, qui réchauffera les coeurs brisés de tous les loveurs en quête de réconfort. Mention spéciale pour Vincent Casals et ses yeux de biche, que j’aimerais beaucoup revoir dans d’autres productions.

Ça fait un bail que je suis Lain Arbor sur Twitter, et je peux vous dire que son OnlyFans c’est quelque chose… Je n’arrive toujours pas à me lasser de son air candide, sa petite voix, et sa fougue insatiable. C’est le moment de soutenir financièrement vos travailleurs.euses du sexe préférés.ées en souscrivant à leur OnlyFans, et je vous recommande chaudement Lain pour débuter, si vous êtes des noob.

J’ai connu l’existence de Porn Force lors d’un Gifs de la Semaine rédigé ma collègue Lowiness (je te remercierai jamais assez meuf <3). Et je ne m’en suis toujours pas remise depuis… Leur marque de fabrique : le sexe hardcore. Le genre de contenu qui pourrait ne pas plaire à tout le monde, attention. En ce qui me concerne, c’est ce genre de mood bien sale que je kiff pour terminer mon dimanche en beauté. Je vous laisse avec cette superbe vidéo de Porn Force, et je vous souhaite un bon dimanche les fappeurs !

Image à la une : Julia Roca

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Porno Français