On aime : Daisy Taylor

Vous la voyez régulièrement dans les gifs, et d’un commun accord, la rédaction du Tag a décidé qu’il fallait absolument qu’on vous parle plus d’elle. Je me suis jetée sur l’occasion parce que, je l’avoue, j’ai un gros crush sur Daisy Taylor.

Here On Neptune

On l’a d’abord découverte en 2018, quand, avec son mec de l’époque, elle partageait des moments intimes parfois doux, parfois plus sauvages. Je me souviens de ma première impression, un choc monstrueux. Encore stagiaire au Tag (ça date), je bossais dur avec mon deuxième café de la matinée, et on papotait avec l’équipe. Quand soudain, une vidéo dans nos messages, accompagné d’un « Matez le giga boule ! ». Et c’est là que ma consommation de porn a pris un tournant.

Pour être honnête, je n’avais que rarement vu de porno représentant des personnes trans, j’étais mal à l’aise car ça me semblait trop souvent fétichisé. Je n’ai jamais trouvé mon compte dans ces contenus crus. Puis, Daisy Taylor est rentrée dans ma vie : au bout de trois minutes j’ai réalisé que la vidéo était différente, car enfin on y voyait vraiment la performeuse, et pas juste sa bite.

Daisy Taylor et Luna Love pour Tgirl

Le choc de la beauté

Daisy jouit d’une plastique incomparable, son physique à faire tourner toutes les têtes, elle porte la lingerie telle une déesse. Tout lui sied : on l’a d’abord rencontrée avec une chevelure luxuriante, puis ensuite, une coupe courte, qui ravit tous les adeptes de la coupe garçonne sur les femmes.

Un petit selfie qui nous ravit

Elle a une présence incroyable et illumine l’écran de son regard joueur et ses sourires tous plus enchanteurs les uns que les autres. Quand son corps se tord de jouissance, son visage devient un tableau de maître, comme si on nous offrait ce cadeau sur un plateau.

Daisy, fleur parmi les fleurs

Forte de son succès en amateur, Daisy a commencé à tourner pour des studios, et on l’a récemment vue aux côtés d’Owen Gray pour une scène absolument mémorable. Elle tourne pour Gender X, Grooby Girls ou encore Trans Angels, qui se spécialisent dans le tag #trans.

Daisy Taylor et Xander Corus pour Brazzers

En avril 2021, l’annonce tombe : elle sera la première performeuse trans qui tournera pour le gigantesque Brazzers. C’est une première pour le studio, habituellement très cis-centré, mais la renommée de Daisy n’est plus à faire : elle brille partout où elle passe et le public la réclame à cors et à cris. La scène est à voir absolument, entre un strip tease vaporeux et une partie de sexe excitante à souhait…

Le porn et tout le reste

Daisy n’est pas qu’une performeuse, c’est aussi une personne franchement drôle. Elle s’est essayée à Youtube quelques temps, pour des vidéos blabla et maquillage, pour parler transidentité et nous offrir des rots en vidéo !

Faisant fi de la censure du terrible Instagram, elle recrée des comptes inlassablement, voici le dernier en date :

C’est un plaisir de voir apparaître sa bouille dans mon feed.

Je l’aime parce que c’est une fille tendre et honnête, parce qu’elle est belle sous tous les angles. Elle a modifié le paysage du porno profondément, et quelque chose me dit que ce n’est pas fini…

Image à la une : Daisy Taylor pour Devil’s Girls

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

  • « En avril 2021, l’annonce tombe : elle sera la première performeuse trans qui tournera pour . »
    « Image à la une : Daisy Taylor pour »
    Ben, pour qui et pour qui ? C’est très frustrant, ces mots qui manquent !

    • Bonjour, vous avez certainement un adblock activé. Notre magazine est indépendant et sruvit grâce à la pub, nous vous recommandons de désactiver l’adblock, ne serait-ce que pour notre site.

Laisser un commentaire

Porno Français