VENUS APEX – Four Chambers s’émancipe des réseaux

Ce n’est une surprise pour personne, le monde du porno a la vie dure en ce moment, la faute à la pandémie qui semble ne jamais finir et à un climat de censure qui hante les réseaux sociaux et freine les créateur·ice·s. Le collectif Four Chambers prend les devants et signe sa revanche sur les réseaux sociaux avec Venus Apex.

De quoi s’agit-il ? Venus Apex est une nouvelle rubrique sur le site de Four Chambers, accessible sans abonnement (quelques rares médias seront disponibles uniquement aux abonné·e·s). La page, divisée en 3 colonnes, se présente comme un feed Instagram, une longue succession de médias, photos seules ou en carrousel et courtes vidéos.

C’est un moyen pour Vex Ashley d’exprimer toute sa créativité en proposant des contenus inédits, des shootings tirés d’anciens tournages et des backstages ou bien encore des expérimentations et inspirations. Un moyen de plonger dans les coulisses de la création de porno artistique, et une super initiative qui nous met du baume au cœur !

Ce n’est pas parce qu’on ne peut plus créer dans des conditions classiques qu’il faut qu’on arrête tout. Et si les réseaux sociaux ne veulent pas du porn, le porn ne s’arrête pas pour autant. C’est l’impulsion qui manquait ces derniers temps, Venus Apex redonne un souffle à la création érotique et pornographique, et un vent d’espoir semble se lever quant aux alternatives possibles aux réseaux plus classiques.

Porno Français

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire