Les gifs de la semaine #377

Pourquoi traîner sur Netflix quand on pourrait parcourir les abysses pornesques qui s’offrent à nous ? Covid oblige, on reste à la maison et on tourne plus de contenu : et qui dit plus de vidéos dit plus de porno ! Malgré cet afflux de nouveautés j’ai plutôt du mal à trouver mon bonheur. Pas vous ? Mais bon, en cherchant bien je trouve toujours quelques pépites à me mettre sous la dent. Pépites que je vais m’empresser de vous partager… J’allais quand même pas vous laisser en plan pour cette nouvelle édition des Gifs de la Semaine…

J’ai fouillé dans les archives de XConfessions rien que pour vos beaux yeux, et je n’en suis pas ressortie indemne. Si vous aimez le sexe imprévisible, les ambiances chaudes et tamisées, et les plans cocasses à la photographie irréprochable, alors je vous conseille « Spit It Up » d’Adriana Eskenazi. Un cross-over surprenant entre Wes Anderson et Pedro Almodóvar, mais version du cul. Une belle occasion de voir les débuts de la sublime Kali Sudhra aux côtés de Jean Jumel dont le charme et la fougue manquent cruellement à la scène porno.

On ne peut le nier, le couple Morgpie maitrise le réveil en douceur à la perfection. Et je dois avouer que j’en ai aussi profité… Pour du contenu amateur la lumière est superbe, le décor est épuré avec de simples draps blancs, et leurs corps nus sont sommairement habillés par les rayons du soleil. Un verre de jus d’orange, un latte bien chaud et du sexe lent pour un petit déjeuner complet avec « Round two the next Morning ».

Qui a dit que tous les pornos se ressemblaient ? Balivernes ! La preuve en image avec « Mes Chéris » de Cutenon Films, où Ethan Folk se livre sans fard au sujet de sa transition. Tantôt documentaire, tantôt porno, on passe aisément du rire aux larmes, de la tendresse à la jouissance, des caresses au sexe cru. Mon chouchou Dante Dionys y interprète John, un client enjoué dont l’obsession pour le corps de Chéri crève inexorablement l’écran…

On eut l’habitude d’apercevoir l’incroyable Cam Damage lors de productions homemade ou pour Four Chambers par exemple. C’est à ma grande surprise que j’ai vu sa bouille et ses belles courbes apparaître dans mon feed Adult Time. Étonnée, mais jamais déçue. « Slumber Party Seduction » (Model Time) est un film mignon mais qui ne manque pas de panache. Exactement ce dont on a besoin en ce moment. De polissonnes retrouvailles en compagnie de Ravyn Alexa…

Je vous vois déjà vous plaindre de la durée de la vidéo, mais je ne m’en cache pas : j’adore les formats courts, voire très courts pour mes fins de playlist porn. C’est ma cerise sur le gâteau quoi. Et pour ce faire, rien de mieux qu’une branlette express toute calme, sans bruit, le tout en superbe contre-plongée. Dans cet exercice, le très charmant Daniel Blue me régale avec « Super Cum Boy »

Image à la une : Kali Sudhra & Jean Jumel

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Porno Français