Les gifs de la semaine – #363

Bon bah moi qui croyais pouvoir visionner ma petite sélection porno spécial Halloween pendant que je me déguiserais en Velma de Scooby-Doo – ouais c’était mon plan, ouais – autant vous dire que je suis déçue… Il n’y a rien qui puisse réconforter mon petit cœur tout mou ni le vôtre, je sais bien. Toutefois, j’ai quand même un ou deux tours de cachés dans mon sac. Eh oui je n’allais quand même pas nous laisser déprimer sans avoir de quoi se faper au chaud, sous notre plaid moelleux !

De longs gants en latex noir, une cascade de lubrifiant épais et translucide, de la salive mousseuse à profusion, des reflets bleutés de partout, des plans très serrés sur ces corps entrelacés, du sexe lent, très lent et silencieux, presque chirurgical : « Hydra » est de loin mon film favori du collectif Four Chambers. Lupa et Vex s’intéressent à ce phallus anonyme comme d’un sujet d’expérimentation ou de curiosité. J’attends encore et rêve de la nuit où elles viendront s’introduire inopinément dans mon lit, pour me prendre comme cobaye dans leurs prochains essais sexsurnaturels

Une musique flippante, des transitions vidéo en fumée mystérieuse, du rouge en veux tu en voilà, une typographie tout droit sortie de la catégorie « horreur » sur DaFont, 3 copies conformes coiffées de masques lapin en latex  : pas de doute, Burning Angel a pensé à nous pour Halloween ! Rien de bien nouveau à l’horizon, mais moi ça me remonte le moral cette petite orgie de meufs. Si vous avez un kink pour le latex, les masques, et les draps de satin couleur sang, foncez voir « I Know Who You Fucked Last Halloween » !

Choisir un film de Noel Alejandro, c’est déjà partir gagnant. Chaque cadre est harmonieux, les décors sont chaleureux, les performeurs authentiques, et le sexe est réel, simple et brut. C’est pour cela que j’adore sa série Bedtime Stories. Ici « After Cherries » met en scène les sublimes Sultan of Filth et Shay Noir. Il y a de la nourriture la pleine table basse, des couleurs pastels distillées à droite à gauche, du sex talk, un pénis qui se frotte contre un autre : vous comprenez mieux pourquoi j’aime ce film maintenant ?

Autant vous dire que j’envie désespérément Oliver : je garderais bien Isla que pour moi ! Ça fait déjà un bout de temps que j’avais craqué sur son joli sourire, sa peau douce et ses seins parfaits. Chaque nouvelle vidéo me fait tomber un peu plus amoureuse d’elle. Dans leur nouvelle production spécial Halloween « No Trick, All Treat » on peut l’apercevoir pour notre plus grand plaisir essayer plusieurs déguisements avant de porter son choix sur un divin maid body. Mais la voir dans cette petite tenue me rappelle que je suis confinée solo dans ma chambre, sans Halloween party, sans soubrette, mais surtout sans Isla…

Je ne sais pas si c’est l’effet Halloween qui me pousse à fouiller au plus loin des abysses pornographiques mais mon petit kink du moment c’est les costumes incongrus. Et je suis servie avec ce porny Péplum ! Tout est kitsch et tout est là : des décors studio carrément cheap, la musique orientale qui dépayse, un casting full blanc (pas d’appropriation culturelle à l’époque apparemment), le prince lubrique face à son petit harem, le déhanché qui passe crème, et bien-sûr des perles, des tissus précieux et des bijoux à gogo ! « Ancient Secrets of the Karma » à voir sur AdultTime est mon petit plaisir coupable de ce confinement bis.

Image à la une : Rae

'

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire