Les gifs de la semaine #326 – édition AVN Awards 2020

Les AVN Awards ont récompensé la semaine dernière les puissants du porn. Comme toute cérémonie de ce style, les trophées sont décernés de manière un peu opaque. Si on retrouve toujours les mêmes studios, on peut difficilement dire que la qualité n’est pas au rendez-vous. Surtout depuis l’arrivée d’Adult Time et de Bree Mills, équipe dédiée à produire du contenu à haute valeur ajoutée, des films qui n’ont presque rien à envier au circuit traditionnel du cinéma. Je ne peux que vous encourager à vous abonner à cette plateforme à la Netflix, les séries originales valent le fap et le coup d’œil cinéphile.

D’ailleurs, commençons par le chef-d’œuvre de Mills : Teenage Lesbian. Le parcours initiatique d’une jeune lesbienne dans les années 90 est retracé avec tendresse et authenticité. Entre les insultes, les coups, la solitude, les peines de cœur et la découverte de l’amour et du sexe, Bree retrace sa jeunesse et celle de nombreuses femmes. Les actrices et acteurs jouent bien, les émotions nous entraînent dans des moments de joie, d’excitation et de tristesse. C’est un film complet. Il a gagné le trophée du Best All-Girl Narrative Production et de la meilleure scène lesbienne entre Kristen Scott et Aidra Fox, dont voici un gif sous drap.

À mon humble avis, la scène entre Kristen Scott, qui joue Sam, le rôle principal, et Kenna James est bien meilleure. Cette dernière initie Sam au sexe entre filles qui aiment les filles. Les hésitations, la tendresse, la lenteur, tout y est et c’est merveilleux à regarder.

Toujours disponible sur Adult Time, je force à mort, voici une scène de Transfixed, excellent studio ma foi, où Natalie Mars brille d’or et de platine. Elle a gagné le titre de Favorite Trans Porn Star et de meilleure performeuse transgenre, en attendant que toutes les filles concourent dans la même catégorie. Elle est ici avec Kloe Kay et Adriana Chechik. Le Caravage regarde de là-haut avec bienveillance.

Grande boss du porn, Angela White n’en finit pas de régner sur nos imaginations lubriques. Elle remporte les Most Spectacular Boobs cette année, mais aussi le titre de meilleure performeuse (cis) et d’autres trophées comme celui de meilleure actrice principale dans Perspective (encore un film de Bree Mills, disponible chez Adult Time, stop le forcing, merci). Elle reproduit son carton des années précédentes dans presque les mêmes catégories.

Abella Danger, pourtant en vogue avec son contrat d’exclusivité chez Brazzers, ne récupère que le Most Epic Ass. Qui peut lui discuter ce titre à part LeoLulu ? Ici, elle prend un bain pour Reality Kings et Jay Romero viendra vérifier le mœlleux de ces fesses durement sculptées à la salle.

Autumn Falls est la débutante la plus hot selon AVN. Nous pouvons le constater avec cette époustouflante scène de masturbation pour Cam Soda. Difficile de résister à son charme et son regard envoûtant. Elle a remporté cette distinction au nez et à la barbichette de Gabbie Carter, qui avait ma préférence. Elles sont à découvrir toutes les deux.

En principe, le menu comprend cinq gifs, alors je ne vais pas trop exagérer. En voilà un dernier pour présenter Small Hands, le mari de Joanna Angel. Un garçon gentil selon pas mal d’avis, on va les croire et se remettre les scènes de Burning Angel, où il excelle dans une domination diaboliquement irrésistible. Pas mal cette version cul de Lucifer (qui a d’ailleurs reçu un prix aussi).

Il y a bien d’autres vainqueurs, tout ceci n’est qu’une petite sélection, un tour d’horizon étriqué du porno mainstream. J’en parle plus en détails dans le compte-rendu de la cérémonie.

Image de une : l’équipe du film Teenage Lesbian

'

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire