Leolulu fait du porno sale pour la bonne cause

Si vous êtes des lecteurs assidus du Tag Parfait ou du Bon Fap, on ne vous présente plus Leolulu, l’un des couples de Français les plus populaires dans le monde du porno. Récemment, ils ont sorti une vidéo pas comme les autres : le « dirtiest porn ever », ou « porno le plus sale au monde ». Mais ce n’est pas ce que vous croyez. 

Le fait de faire l’amour sur une plage a toujours été considéré comme un fantasme pour de nombreuses personnes. Un cadre paradisiaque, le bruit des vagues, le soleil sur la peau… Cela pourrait presque nous faire oublier les inconvénients du sable qui se glisse un peu partout. Mais la plage sur laquelle Leolulu a tourné sa dernière vidéo n’a rien de paradisiaque. Comme de nombreuses plages du monde entier, elle est couverte de déchets à cause de la pollution.

L’objectif ? Dénoncer les ravages du plastique sur notre belle planète avec un medium sûr d’intéresser le grand public : quoi de plus vendeur que le sexe, après tout ? « Étant jeunes en 2019 et un minimum informés, nous sommes forcément conscients de l’urgence climatique actuelle« , nous ont-ils confié. « Sur le plan personnel, nous faisons ce que nous pouvons pour adapter notre mode de vie mais nous nous sentons comme beaucoup impuissants. Avec cette campagne nous avons pu utiliser notre popularité pour parler d’un sujet important, et générer une donation qui, on l’espère, sera tout aussi importante ! » En effet, pour chaque vue sur la vidéo, Pornhub s’engage à faire un don à l’association Ocean Polymers, pour les aider à nettoyer et préserver les plages et les océans.

Un premier porno professionnel pour Leolulu 

leolulu-dirtiest-porn-11

Après nous avoir fait bander et mouiller avec leurs vidéos amateur, pour la première fois, Leolulu ont accepté de se lancer dans une production professionnelle, encadrée par Pornhub. Un double challenge pour le couple : 18 heures de tournage par jour, pendant deux jours, et un véritable travail d’envergure : « On n’imaginait pas,  par exemple, qu’il faille tourner 15 prises de chaque plan pour être sûr d’avoir la bonne. Les journées étaient longues et tout le monde travaillait dur, en plein soleil. » Mais pour eux, c’était aussi l’occasion de mener une action pour une cause qui leur tient vraiment à coeur : « C’était la première fois qu’une occasion aussi concrète de changer quelque chose s’offrait à nous et nous ne pouvions refuser ! Il reste malheureusement encore de trop nombreuses causes à défendre qui mériteraient autant d’attention. »

Pornhub : un engagement écologique qui tombe à pic ? 

leolulu-dirtiest-porn-2

Ce n’est pas la première fois que Pornhub se lance dans un projet d’envergure pour la protection de l’environnement. En 2014, la plateforme avait déjà proposé de planter un arbre pour chaque centaine de vidéos visionnées par les fappeurs. Toutefois, cette nouvelle opération tombe à pic, juste après la sortie d’une étude qui pointe du doigt les conséquences écologiques du porno. Selon l’association The Shift Project, le fait de regarder des films X en streaming générerait chaque année une dose de CO2 impressionnante. L’enquête affirmait que les vidéos des sites comme Pornhub ou Youporn représentent 5% du  total des émissions de gaz à effet de serre dues au numérique, soit 80 millions de tonnes de CO2, soit l’équivalent de de l’émission en 2017 de l’habitat en France, de la Roumanie, de la Colombie ou encore deux fois celle de l’Irlande.

Pour Pornhub, c’est aussi l’occasion de s’offrir une belle opération marketing et de se retrouver à la une de nombreux médias, qui ne mentionnent habituellement le porno que pour en dénoncer les dérives. L’opération a beau être pour la bonne cause, il ne faut pas l’oublier : il s’agit également d’une opération de communication d’envergure, pensée dans les moindres détails par son agence de communication Officer & Gentleman. Un sacré coup de pub pour la planète, pour Leolulu… et pour Pornhub, donc.

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire