Les gifs de la semaine #291

Salut, salut ! J’espère que vous profitez pleinement de votre week-end pour celles et ceux qui ne travaillent pas. Je vous propose un petit moment de détente avec ma sélection de gifs hebdomadaire tout en agilité avec les doigts. Vous vous attendez sûrement à ce que je vous dise que tout le monde passe son temps à se masturber ici et bien, ce n’est certes pas tout à fait faux, mais il va plutôt s’agir d’arts et de dessin. Si, si, regardez en bas, on va dessiner des teubs et se peinturlurer le corps. De mon côté, je suis prête à lancer un atelier consacré aux tags de vulve dans toute la ville ou encore des soirées coloriages de cul. Dites-moi si ça vous branche. XOXOXO  

Les deux élèves de Lance Hart ont une drôle de manière de réviser le bac. Lena Kelly et Charlotte Sartre s’entraînent visiblement pour l’épreuve écrite du cours d’arts plastiques, mais, à moins que le prof soit passionné par les illustrations enfantines, il va falloir y aller avec des outils bien plus persuasifs. Au vu de leur tenue, je pense qu’elles ont compris où aller se jouer l’enjeu de l’examen. Et je peux vous assurer qu’elles sont ressorties avec les félicitations du jury.

On reste dans l’art pictural avec Paint, un court métrage pour Spark Erotic, réalisé par Urvashi en 2016. Je vous donne un paquet d’informations, mais en réalité suffit juste de regarder le gif pour se rendre compte du travail derrière, enfin… Vous voyez ce que je veux dire. Les couleurs sont resplendissantes, les corps s’arrangent et se démangent juste ce qu’il faut, et le scénario est splendide. Ça me rappelle sans conteste ces soirées body-painting avec mes zouzs même si le final n’a malheureusement pas été le même.

Alors j’avais envie d’un truc bien mainstream, bel éclairage, corps clichés et anal à gogo. Quoi de mieux que Tushy pour rassembler tout ça ? Ember Snow fait un travail fantastique et ne fait que confirmer que le squirting est une pratique qui est belle et bien rentrée dans les annales (déso) de l’industrie. Je ne vous cache pas ma fascination pour cette prouesse. Espérons que l’éjaculation féminine devienne un jour aussi courante que son homologue masculin.

Sensual Mindgames nous emmène dans différents univers lesbiens, mais cette fois-ci mon coeur a penché pour les dorures et la tapisserie. Ça vient sûrement du fait que je regarde pour la énième fois Sex & the City, et que Charlotte vient tout juste de redécorer son intérieur, mais le côté blindé aux as me fait frétiller. Et le côté miroir aussi. Et le côté masturbation également. Enfin, vous m’aurez compris, les dames qui se font du bien après un repas mondain, ça me donne des idées et pas n’importe lesquelles…

La compilation Outdoor Sex par Erika Lust m’a l’air tout à fait succulente ! Quand on voit ça, comment peut-on nier que le porno est une source ultra inspirante ? Ça me donne envie de tout essayer ! Entre la baise sur un bateau, le bandeau sur les yeux pour sentir à 100% toutes les mains qui se baladent sur son corps ou encore la levrette dans la neige, comment résister ? Regarder ces films permet une envolée spectaculaire vers nos fantasmes les plus enfouis. On aime.

Image en une : Paulita Pappel

'

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire