Les gifs de la semaine #284

Hi there ! Vous voilà de retour, comme chaque semaine, dans le gif tour. Glissez une pièce dans la fente et laissez-vous porter par la magie. La roue du plaisir tourne, tourne jusqu’à vous faire monter le sang à la tête. Vous commencez à avoir le tournis et à voir des étoiles ? C’est bon signe. Misez maintenant pour un plaisir maximum sur ce que vous aimeriez voir pour qu’une douce chaleur s’empare de vos cuisses. Niveau pronostic, je vous conseille le face-sitting, la librairie et les collants. Vous en voulez encore ? Faites vos jeux.  

My Sweet Apple et Anah Habana passent des petits week-end au plus grand des calmes. On les a vu dernièrement avec Leolulu, mais ils n’en sont pas à leur premier coup d’essai. Confortablement installés sur le canap, tout le monde s’enjaille les jambes écartées, la croupe en l’air et la langue bien pendue. Ça promet une longue après-midi pleine de gode-ceinture et de pussy-licking. On aime, c’est indéniable.

Marcelin Abadir couple tout ce qui se fait de plus sexy à mon goût : la petite robe légère d’esprit vintage, la paire de collant toute douce qui dévoile une jolie lingerie et les fesses en l’air mises à disposition pour toujours plus de caresse. Le touché commence délicatement sur le galbe du fessier pour venir glisser sur le tissus de sa petite culotte. Vous imaginez à quel point l’humidité doit venir lubrifier le va-et-viens de ses doigts ?

Et de un…

… Et de deux !

« Hmmme », « Ahhahh », « Ohhh ouiii » ! Nan mais sans rire, regardez-moi cette tension sulfureuse. C’est un vrai bonheur. J’ai eu un énorme coup de coeur pour cet extrait du court-métrage signé Trenchcoatx, c’est pourquoi je vous en ai mis une double dose. Je ne sais pas si ça vient du fait que je me revoie dans les rayons de la bibliothèque universitaire en train de faire de l’oeil au mec de l’autre côté, ou tout simplement parce le genre « tatoué » de Small Hands me donne des frissons ; mais quand je vois avec quelle poigne ils s’embrassent, se mordent et se tordent pour mieux se lécher entre les encyclopédies, je me dis que j’aurais sûrement dû passer un CAPES en documentation.

On termine sur le bouli-bouli de Dons Angel qui claque et rebondi comme un applaudissement pour vous remercier de votre fidélité et de votre perversité. On se voit le week-end pro pour toujours plus de baise et de bon goût. Je divaguerai sur l’internet du porn comme à mon habitude mais n’hésitez pas, également, à me faire part de vos envies et de vos meilleurs séquences. Mon Twitter est ici, je vous attends au tournant ;)

Image en une : Riley Nixon par Gustavo Turner

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire