Quoi de neuf dans le porn ? #105

Décélération dans la folle course sur les réseaux sociaux. Burn out de début d’année. Comme Aidra Fox, j’ai voulu lâcher cette affaire. La pression des fils d’actualité est forte, surtout quand une partie de vos contrats, de vos ventes, de vos vues en dépend. Les créateurs du cul m’épatent toujours dans leur régularité à poster. Ils sont là, accro ou non, ils se plient à nous fournir des images, des tweets, de la news. Cela représente énormément de travail et la plupart le font bien. Parfois trop de hashtags se glissent sur une photo, trop de RT, mais ce sont des techniques comme d’autres. Qui suis-je pour leur reprocher ?

J’ai donc ralenti le rythme des Quoi de neuf, ce ne sera plus hebdomadaire, je n’en ai plus le temps. La chronique continue, pas la peine de suivre mille comptes, je vous fournis un résumé que je tenterais de garder bimensuel. Et je vous présente, au nom de moi-même et de toute l’équipe du Tag, une joyeuse année 2019 pleine de plaisir, sous quelque forme que ce soit. Je présage d’ailleurs qu’il sera prostatique

___________________________

L’année s’est achevée sur une sale histoire. Lily Adams a dénoncé les agissements d’un membre de l’équipe de Girlsway. Bree Mills, communiquant pourtant sur le consentement et la sécurité des performeuses, a pris un coup dans l’aile. Vous pouvez lire le thread de Lily. Elle dit avoir confronté Mills au problème, mais elle n’aurait rien fait.

Samantha Rone appuie le témoignage de Lily, elle est sortie longtemps avec cet Alan.

Lily Adams a fait appel à un avocat.

Gamma Films et son directeur ont réagi le lendemain. Le communiqué encourage les personnes concernées a passé par des voies légales.

La réaction de Bree Mills s’est fait attendre 3 jours. Elle ne commente pas les accusations et veut laisser la justice faire son travail. Elle parle cependant d’action prise à l’intérieur de Gamma Films et de la rédaction d’un code de conduite.

___________________________

Feu August Ames a tweeté. Son mari, Kevin Moore, a balancé des screens de DM, où August parle d’abus sévère de la part du performeur russe Markus Dupree. Pas vraiment de contexte à cette sortie.

D’autres performeuses soutiennent et témoignent de leur expérience avec Dupree.

Cependant, il y a eu un phénomène bizarre. Leigh Raven, qui avait vécu un abus du même ordre sur un tournage, vient tweeter pour défendre le performeur. Quel intérêt ?

Elle ajoute qu’il ne se serait pas rendu compte et que ce serait un gentil garçon. Laissez-moi être perplexe face à cette défense.

En lien avec cette dénonciation, Lena Paul arrive avec un thread plus long que tout. Le début est à retenir, car elle avoue ne pas s’être rendu compte, lorsqu’elle a dirigé un tournage, que la performeuse n’était pas à l’aise. Elle parle du point de vue du réalisateur et de la difficulté à communiquer correctement avec les performeurs. Elle donne ensuite des conseils pour pallier ce genre de problème et permettre à tout le monde d’être bien et de ne pas dépasser les limites.

Karmen Karma témoigne qu’il est difficile de s’exprimer sur le plateau, la peur de ne pas être réembauchée, payée, d’être blacklistée font réfléchir à deux fois. C’est triste.

___________________________

Freja Noir a trouvé un ptit daddy aux mèches peroxydées pour agrémenter son Snapchat. Elle était dans nos révélations 2018, mais elle va surtout exploser en 2019.

Cette année, je vais souvent parler des seins de Liya Silver. J’attends encore qu’elle sorte une scène où elle soit mise en avant correctement.

En parlant de poitrine, le paire Noël en a apporté une nouvelle à Kissa Sins.

Ma chouchou, Bunny Colby, perce enfin vraiment. Elle se remet de sa sale affaire avec son agent et les prods la castent de plus en plus souvent. J’espère que ça va continuer.

Freshie Juice continue à faire de superbes photos.

Megan Rain revient sur Snapchat après avoir enfanté. Vous n’êtes pas encore abonné ?

___________________________

Ask a porn star de Wood Rocket fait son entrée sur Amazon Prime Video. Bon, c’est totalement SFW, donc pas de souci.

Par contre, Baise-moi est entré dans le catalogue Netflix France. Et ce n’est pas la même sauce. Il y a donc, si je ne m’abuse, du sexe explicite pour la première fois en accès sur cette plateforme. On attend les réactions de l’association des familles catholiques de France.

___________________________

Les illustrations de Safia Bahmed Schwartz, toujours dessinées aux petits oignons. Allez écouter ses morceaux sur Deezer ou Spotify. Et voir ses clips sur Youtube.

King Strokes est graphiste, illustrateur. Il bosse beaucoup avec des travailleurs du sexe.

___________________________

Horror Porn explore le malaise dans le fap. Ce n’est pas évident à faire, et surtout à regarder. Un nouveau film sort avec Anna de Ville et il a l’air aussi dérangeant que fascinant.

Je ne peux que vous conseiller de mater ce court de 2m50 sur Vimeo. Devorah Reine et Ruckus se séduisent et jouent ensemble d’une très belle façon. La mise en image est qualitative et donne vraiment envie de s’essayer à cette « Sweet Seduction », cette douce domination.

Bonne rigolade avec cette scène dirigée et écrite par Lena Kelly. L’opération des dents de sagesse n’est pas sans danger. Enfin, est-ce vraiment un danger de se transformer en Natalie Mars ?

Natalie Mars, qu’on retrouve chez Transfixed.

Bel Gris fait dans le drame porno. Un escorte vient de se faire plaquer (ou quelqu’un est mort, je n’ai pas compris), il assure quand même le rendez-vous fixé avec un collègue. C’est presque du Ken Loach.

Lena Paul fait dans le porno romantique. Je sors le champagne et les chocolats.

___________________________

Gordon, notre expert de la cam en avait parlé dans sa dernière Brève, mais j’en rajoute une couche. MV Tube, le fameux site de streaming gratuit qui avait soûlé pas mal de créatrices à son lancement, refait des siennes. Ça sent l’embrouille totale. Après avoir voulu récompenser par des gains sonnants et trébuchants le top 3 des vidéastes, ManyVids avait accepté de payer à la vue. Mais, Bella French, la boss, est une filoute, elle remet les compteurs à zéro en début de mois. Par conséquent, elles perdent des centaines de vue à chaque fois. C’est un peu des comptes d’apothicaires, mais c’est du travail tout ça et elles ne veulent pas se faire enfler.

Bella lui a répondu en jurant qu’on ne l’y reprendrait plus. Moué.

___________________________

Lena Paul aime trop faire des threads. Ici, vous pouvez dérouler pour lire ce que les concerné·e·s aimeraient voir changer dans le milieu du porno. Le remboursement des frais engendrés par les tests, par exemple.

Mercedes Carrera critique les filles qui débutent dans le porno pour la gloire. C’est son choix et j’espère qu’elle ne dit pas ça en lien avec August Ames. Elle a surtout raison sur le fait que ce métier est une intense forme d’art corporel. Ce n’est pas à la portée du premier venu ou de la première venue.

___________________________

Pornhub a récompensé les meilleurs vidéastes de l’année, les fameux Pornhub Models. Mark Rockwell a gagné dans la catégorie pro.

LeoLulu, la gloire française au sommet du porno, a gagné le prix dans la catégorie amateur.

___________________________

Petite sélection de souhaits pour la nouvelle année.

___________________________

On reste fidèle à ce chapitre indispensable.

Image de une : Liya Silver pour Blacked.

1 commentaire Voir les commentaires

  • Je suis d’accord, il faut vénérer les seins de Liya Silver et les mettre encore plus en valeur. Dans sa dernière vidéo pour Blacked, on les admire déjà mieux que sur ses précédentes vidéos.

Laisser un commentaire