Les gifs de la semaine #276

En ces temps de tensions sociales, partons sur la planète fap pour tout péter. Cassons les clichés avec Mike Panic, renforçons-les avec Blackedraw tout en s’offrant une escale au Costa Rica. Ça fait beaucoup d’un coup, j’en conviens, mais ne vous laissez pas avoir par les apparences. L’ampleur du fap vaincra et nous avec. Alors en attendant que tout ça monte en flèche, chauffons nous les fesses à coup de cravache et baisons comme des fous à l’arrière des taxis.    

On commence dans le vif du sujet avec une petite orgie pansexuelle des familles. Mike Panic nous offre un moment plein d’intensité et de découverte. Bien que les trois devant prennent toute la place sur l’écran, rien de plus amusant que de jeter un coup d’oeil à l’arrière plan. Oui, oui, on vous a bien vu derrière en train de vous léchouiller. Le Queer est roi, vive le Queer !

Délice entre copains, Thicci Velvet fait dans la fraternité. Après la franche camaraderie des tranchées, la franche coquinerie de San Jose. Pour un pays sans armée, ses soldats savent rester au garde à vous ! (H)Ardeur, (h)ardeur, normal si l’on suit la devise costaricaine : « Que vive à jamais le fap et la paix. »

Blacked Raw c’est LA machine à fantasmes. Des lumières saturées, des décors grandioses, des scénarios bateaux, des corps body-buildés et des pratiques plutôt hard. Ça s’envole dans tous les sens et ça swing comme jaja. Les quatre fers en l’air, Riley Star ne vous dira clairement pas le contraire.

Rocky Emerson et Mickey Mod nous réchauffent les fessiers à grand coup de plaisir et cravache. On sent que ça brûle et que ça percute pour des échanges plein de culbutes. Mickey Mod toujours aussi sexy dans son rôle de boy-next-door au regard et aux envies ténébreuses, nous fait instantanément monter dans les hautes sphères de la jouissance. Oh oui !

On termine pas du tout en douceur avec Jasmine Webb et son Fake Taxi. Quand on oublie son porte-feuille pour payer le chauffeur, c’est à s’en bouffer les cheveux. Qu’à cela ne tienne, on ne se laisse pas démonter. Les seins accrochés à la ligne de séparation d’un côté, le coup de rein assuré de l’autre, bonne note Blablacar assurée !

Image en une : Tori Black

'

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire