Autoblow A.I. et pipe parfaite, Brian Sloan a encore frappé

Connaissez-vous Brian Sloan ? Si son nom ne vous dit pas grand chose, ses produits, eux, ont certainement du atterrir devant vos yeux. Créateur des robots-suceur Autoblow 1 et 2, et spécialiste des campagnes de financement participative qui claquent bien, Brian est plus qu’un entrepreneur, c’est un as de la communication doté d’une certain sens de l’humour. Ses produits sont gros, chers, et parfois franchement inutiles, mais sa maitrise du marketing fait le reste.

Après le succès de sa campagne pour l’Autoblow 2 et ses 336 000 $ levés en très peu de temps, le revoici avec la version améliorée de son sextoy : l’Autoblow A.I. Surfant sur l’engouement du grand public et des médias pour les avancées en terme d’intelligence artificielle, il nous raconte une bien belle histoire : son équipe a regardé des tonnes de vidéos porno et a analysé les plus grandes expertes (et experts ?) du genre pour aboutir à un algorithme qui vous propose ni plus ni moins qu’une pipe parfaite.

Cette petite dose de bullshit marketing est là pour exciter la presse qui s’empresse de partager le projet, mais les vraies avancées sont à trouver ailleurs. La nouvelle version de son sextoy star est avant tout deux fois moins bruyante et dotée d’un moteur plus robuste, puissant, avec plus 250 points de pression différents. Une vraie belle machine avec un contrôle du plaisir poussé mais qui suit aussi la courbe inflationniste des masturbateurs, encore plus grosse que la nouvelle référence du genre : le monstre Launch de Kiiroo.

A peine lancée, la campagne Indiegogo est déjà un carton avec plus de 250 000$ levés sur les 50 000 demandés. Vendu à 249$, si vous êtes un heureux backer de la campagne Indiegogo, Brian met la main à la poche et vous fait une ristourne de 45%, comment résister à cet appel ?

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Les commentaires sont clos pour cet article.

Porno Français