Les gifs de la semaine #266

Actuellement dans mon nouvel appartement, je fantasme sur tous les recoins où la perversité va pouvoir l’emporter : le bar, les chaises hautes, le plan de travail, la douche, la lavabo, la canapé, le magnifique parquet en bois, l’escalier et peut-être le lit. Dans cette sélection de gifs, on vadrouille de pièce en pièce et de fantasme en fantasme. Une bifle dans la salle de bain, un joli jeu de fontaine dans la chambre ou encore quelques échauffements des doigts sur le nouveau fauteuil du salon, nos amateurs nous régalent comme chaque dimanche. Et vous, quels sont vos fantasmes d’intérieur ? 

BIM, j’vous en mets plein la face avec un premier gif qui envoie du bois. Encore harnachée de son col Claudine, de sa mini-jupe et des noeuds rosés au bout de ses nattes, la petite Delilah Cass a choisi le canapé comme terrain de jeu. Et elle ne fait pas dans la dentelle ! Dans cette vidéo où elle se trouve littéralement attaquée par un sexe en pleine éjaculation, elle n’hésite pas à tendre l’autre joue. Si c’est pas beau franchement…

Kriss Kiss me donne du fil à retordre. Quand je vois ça je devrais être inspirée, écrire des lignes et des lignes de commentaires sur l’admiration que j’ai pour cette amatrice. Or, je suis parfaitement agacée par ce couple qui, encore une fois, fait tout bien : elle est gaulée de la mort, elle a les cheveux brossés au poil de cul, les lunettes bien visées sur le bout du nez, son mec a une bite énorme et parfaitement tendue (puisque d’ailleurs, on ne voit que ça) et sa lingerie est sublime. Or me voilà scotchée. Comment rester sereine face à une jeune femme qui écarte sa culotte, commence à se masturber tout en faisant une fellation ? Comment ? Impossible.

Lovely Haley me susurrait à l’oreille il y a tout juste cinq minutes : « Parfois la vie vous tombe dessus un peu comme une bifle au coin du nez« . Soit. Alors attention, contrairement à ce que ce petit extrait laisse imaginer, l’amatrice semble être particulièrement friande des coups francs et durs que la vie nous imposent parfois. A en croire sa vidéo où de longues minutes sont consacrées au supplice du vit, la jeune femme en redemanderait presque, c’est vous dire !

Regardez moi ce magnifique coeur qui se dessine entre les seins de la douce Trish Collins. Ce n’est que perspective sublimée face à tant de beauté et de démesure créées par un Bad Dragon au meilleur de sa forme et par l’imagination débordante de l’amatrice. J’étais déjà tombée sous le charme de l’objet après l’avoir découvert grâce à une vidéo de Lindsey Love (que voulez-vous, on ne se refait pas). Depuis Madame Love a été récompensée au Pornhub Awards et Trish Collins fait battre nos coeurs toujours plus fort.

On termine en beauté avec un magnifique spectacle digne des plus grandes représentations royales. Vous voyez Les Grandes Eaux Musicales du Château de Versailles ? C’est à peu près la même chez VIPissy. Comme son nom l’indique, il faut être membre averti pour apprécier dans leur pleine mesure les joies délicates de cet hédonisme. Après, reste plus qu’à choisir la musique la plus appropriée pour accompagner ce passage. Je vous propose ceci et surtout cela.

Image en une : Jonesy NY par Golden Girl

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire