Quoi de neuf dans le porn ? #64

C’est le train-train dans le monde du porno et de la cam. Tchou tchou, les USA ont voté une loi qui va faire du mal aux travailleurs du sexe, les mesures de discrimination par les grands groupes privés d’Internet continuent. On rêve d’un porno plus représentatif, où les rôles s’échangent, où les corps sont représentés, où les cartoons ne font pas de l’ombre aux vivants. Ils rigolent aussi, les tournages se déroulent dans la bonne humeur, les porn stars menacent le pouvoir. Les gens sont beaux, différents et acharnés à produire des choses touchantes, émouvantes et excitantes. C’est beau le porno, c’est pluriel aussi. 

___________________________

C’est le bordel aux États-Unis pour celles et ceux qui travaillent au bordel, enfin surtout depuis chez eux par Internet. Une loi est passée pour combattre le trafic du sexe (c’est ma traduction foireuse de sex trafficking) et ça les met en danger. Connor Habib nous expliquait tout il y a peu. C’est un thread à dérouler.

Depuis le vote, les choses commencent à changer. Par exemple, il y a Google qui bloque les Drive qui contiennent du porno ou celles et ceux qui utilisent Drive pour vendre et distribuer leurs contenus. Lilo témoigne de ce nouveau souci pour les artistes du cul.

Motherboard s’est penché sur la question.

Dante Dionys relate une censure étrange d’Instagram. Écrire les mots « sex worker » lui serait interdit. Chelou.

Pendant ce temps, Stormy Daniels affronte toujours Donald Trump. Sacrée tempête ! Un jour, le Tag fera un point sur ce dossier, quand on y verra plus clair.

___________________________

Janice Griffith, toujours là pour soulever les indignations, met le doigt sur quelque chose de plus grave que la disparité de salaire entre hommes et femmes : la disparité de sexe oral entre les deux.

Et si Pornhub n’existait pas ? Une distopie ou une utopie ? En tout cas, les performeuses en rêvent.

Si tu crées ta propre chaîne sur Pornhub, ils te reversent le revenu généré par les vues sur tes vidéos piratées, mais ça concerne surtout les performers indépendants.

Les tournages chez Jules Jordan se déroulent bien pour Kissa Sins qui continue son marathon de la baise. Faudra penser à prendre des RTT un jour.

Xöe signale aux productions mainstream et autres que les gens gros ont aussi droit de tourner et que ça n’intéresse pas seulement les adeptes de niches obscures.

Dahlia Sky doit en avoir marre de toujours voir les mêmes scènes qui bousculent les performeuses dans un rôle de soumission plutôt intense. Elle rêve de voir davantage de performeurs se faire maltraiter et dominer. Moi aussi.

Vous avez écouté le dernier podcast d’Ersties ?

___________________________

Les productions de Luna & James sont tellement belles. Allez les voir, ils sont créatifs et passionnés.

Dans un autre style, Harmony Reigns propose du cosplay que je n’ai pas identifié. Un manque de culture pop criant, qui me donne envie de mettre dans la balance ma présence sur ce média. C’est un vrai super-héros ?

Les extraits du Poppy Sanchez pour Xconfessions donnent très envie de lâcher le code de sa CB. Allez, laissez-vous tenter !

Liza del Sierra fait monter la pression pour la sortie d’une sextape avec un gars sur son Onlyfans. Si seulement c’était Pornhub Model…

De belles lingeries chez Arwen Datnoid.

Ça a l’air très sympa ce moment de partage entre Viktor Belmont et Cyd St. Vincent.

Anna Furiosa a sorti un JOI (Jerk Off Instructions) pour femmes. Je n’avais jamais vu ça (j’avoue, je ne suis pas vraiment porté sur les JOI).

Toujours les incroyables uro délires de Bruce et Morgan.

Corwin Prescott ne photographie pas seulement des filles magnifiques dénudées dans des intérieurs ou des paysages désolés. Il photographie aussi de la belle pornographie, je l’oublie souvent.

Carmina a organisé la projection des films de Chelsea Poe et Courtney Trouble à Paris. Gratis en plus, c’est elle qui me l’a dit. Elle en a profité pour présenter à l’audience de qualité quelques artistes locaux en sus.

___________________________

Il y a un événement inattendu dans le monde de la cam. Un nouveau modèle a fait son apparition est tout le monde en parle. Il s’agit d’un cartoon qui vient ramasser des tokens. Les modèles vivants se demandent ce qu’il va advenir d’elles, si un dessin animé est autorisé à faire le même boulot qu’elles.

C’est surtout là qu’est le souci, parce que Chaturbate est assez strict sur ses règles et les filles galèrent à les respecter. Elles ne peuvent pas faire n’importe quoi et on vient leur coller une équipe de mecs qui pilotent un cartoon. Elles portent les stigmates de montrer leur cul sur Internet, elles en paient le prix fort. Eliza Bathory soulève ce point important.

La communauté des déesses de MyFreeCams s’est déplacée au salon AVN Expo, en voici un résumé. Elles sont belles. Aspen Rae est au micro.

La vie d’une camgirl ne se résume pas à ses webcams. Mais ça en fait pas mal.

___________________________

Ils sont très mignons tous les deux.

Très magnifique cette carte de visite, Lance !

J’ai pas compris la vanne de Missy Martinez. Qui m’explique ?

Pareil pour moi, ne venez pas me parler de porno, vous allez me soûler ! Vous découvrirez que j’adore le monde merveilleux des hypermarchés.

Ne dirait-on pas qu’Owen Gray possède le dernier iPhone ?

Bonne vanne d’Emily Bloom.

Tout ce que Charlotte Sartre aime dans une seule image.

Lana Rhoades continue sa mutation.

___________________________

C’est la rubrique dédiée à Nadya Nabakova. Je suis toujours accro.

J’aime trop ses tweets.

J’aime trop ce dessin.

J’aime trop son pull.

J’aime trop son chat.

___________________________

Reste à nous régaler de ces belles images qui sucrent nos papilles avec douceur.

Photo de une : magnifique portrait de Whitney Wright par Stef.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap