Dites bonjour à Plexstorm, le Twitch du porn

Ne cherchez plus le « Netflix du porno« , voilà déjà le Twitch du X, et il se nomme Plexstorm. Une « nouvelle expérience de streaming de jeu pour adultes » qui vaut le détour.

Une fois votre compte créé gratuitement, vous pourrez explorer à loisir ce site aguichant. Plexstorm se définit comme le site de « la nouvelle ère de streaming vidéoludique pour adultes » – excusez du peu. Autrement dit, la réunion attendue entre des développeurs de jeux, des gamers, des cam models, des studios de films pour adultes et, évidemment, des pornstars, tout cela au sein d’un service de visionnage limpide. L’idée est de garantir une relation interactive entre l’utilisateur et la plateforme, « comme si vous jouiez un jeu vidéo » nous décoche-t-on. Jeux vidéo et divertissements pour fappeurs partageant le même rapport frontal au public, on comprend tout de suite l’analogie, surlignée par le logo : le « X » de Plexstorm représente à la fois les flèches d’une manette et la lettre phare du porno. Mais à la différence de Twitch où tout contenu sexuel est formellement interdit, ici il est fortement encouragé.

Au menu ? Une ribambelle de jeux polissons aux titres évocateurs (3D Sexvilla 2, BoneTown, Dreams of Desire, Booty Calls, Fake Lay) mais aussi la venue en stream de jolis talents comme la performeuse Ariana Marie et la camgirl Miss Kitty Quinn. L’intérêt, comme sur Twitch, on le retrouve dans la dimension communautaire. Car Plexstorm tient à son « adorable communauté » et l’invite à générer son propre contenu (let’s play, fan arts, dessins et développement de jeux). Les actions que vous effectuez sur Plexstorm vous donne des points d’expérience, chaque point vous permettant d’améliorer votre profil – et de vous voir proposer, au fur et à mesure, des offres promotionnelles sur le réseau Plexstorm.

Par le live audio et vidéo comme par le chat, l’idée est d’adapter le partage et le visionnage des jeux érotiques à l’ergonomie fluide d’un réseau social. On attend de bidouiller un peu plus longtemps cette machine de la génération Pornhub pour vous en dire davantage.

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire