Vérification de l’âge des visiteurs : mesure reportée au Royaume-Uni

Alors que le Royaume-Uni s’apprêtait à mettre en place en avril le volet porno de la Digital Economy Act 2017, l’application du projet de loi a finalement été retardée de quelques mois. Cette mesure obligeait l’ensemble des sites adultes accessibles depuis le Royaume-Uni à se doter d’un système de contrôle rigoureux de l’âge de leurs visiteurs. Plusieurs méthodes étaient pour l’heure envisagées : vérification du passeport, indicatif de votre de carte de paiement, identification via votre opérateur téléphonique, reconnaissance faciale ou AgeID, la solution maison du géant MindGeek.

Le régulateur de la loi, le British Board of Film Classification, n’a pas encore relevé comment les sites devront agir techniquement. Le gouvernement anglais veillera également à ce que les directives de la BBFC soient approuvées par le Parlement avant l’entrée en vigueur de la loi, dans un délai maximum de trois mois. La mise en place effective de la mesure est donc attendue pour la fin de l’année.

Le volet porno de la Digital Economy Act 2017 a pour but de « protéger les enfants » du porno et de son accessibilité rappelle au Telegraph un porte-parole de la DCMS (Département anglais du numérique)  : « La vérification de l’âge obligatoire pour les sites porno commerciaux fait partie de notre travail pour rendre Internet un endroit plus sûr pour nos enfants. Mais nous devons prendre notre temps pour nous assurer que tout fonctionne correctement. » 

Une situation qui réjouit l’activiste Pandora / Blake, qui milite activement pour les droits des travailleurs du sexe et qui travaille activement sur ces questions avec le gouvernement. Des mesures qu’iel jugeait « terribles pour la vie privée » en octobre dernier.

Porno Français

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire