Le Porn la poésie : Janice Griffith, le prisme au corps

C’est une des grandes actrices de notre porn d’époque. Janice Griffith représente tout à la fois la passion, la performance, le sourire, l’engagement, la cool attitude et l’amour de la weed… Mais Janice Griffith se distingue aussi par ses cheveux qu’elle aime régulièrement colorer en des couleurs très diverses, donnant ainsi un aspect singulier à chacune de ses vidéos. Et, pour le poète, plus que ce qu’il faut d’inspiration.

Une Janice aux verts tifs
En vaut bleue !
Me dis-je en plein tube
Œcuménique
Vient-elle du sud ?
Ou de l’Arctique ?
Qu’elle soit beige, neige, brune
Ou bien d’anis
Mon siège éjecte
Et puis palpite…

Jaunisse Joplin,
En blonde actrice
Ou aussi blanche
Qu’un cache-vice,
Pour mieux chanter se penche,
Et si parfois la cantatrice est chauve
Aujourd’hui Janice
A les cheveux mauve.
Mon siège érecte
Et se dévisse…

Mon siège, trop plein d’affects,
Soudain tapisse
Le ciel d’un iode
À l’arc rose et aussi riche
Qu’un album des Pink Floyd.
La Janice est un prisme

Au rouge incisif qui d’un coup d’émeraude violetise et avalanche un argent tendance orge qui de l’azur
Fait une urgence.

C’est qu’une Janice, assortie,
En vaux d’yeux.

Porno Français

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire