Les gifs de la semaine #234

J’ai le plaisir depuis quelque temps de fapper uniquement en full HD, un délire de daron qui m’a vite fait oublier l’internet pourri d’il y a dix ans. De ces reportages sur le terrain Internet avec mes nouveaux yeux, je vous ai ramené 4 gifs qui vous feront payer pour votre porn et un 5e qui est un appel au secours pour m’aider à faire des Cinemagraph sur Photoshop car je suis nul. Bon dimanche à vous avec les boucles de l’amour.

On ne présente plus Jules Jordan, rejeton de John Stagliano, pro des facéties fetish, du bondage bandant et de l’anal jovial. Sa finesse se retrouve à travers ce bon bout de boule – celui d’Annika Albrite – qui nous tease et nous hypnotise jusqu’à nous couper le sifflet. Le twerking d’antan est bel et bien mort, les fesses d’Albrite représentent l’avenir. 2018 sera Q ou ne sera pas.

J’aurais tellement voulu faire un cinemagraph de Cadey Mercury, ma nouvelle obsession, mais mes skills sur Photoshop sont un peu limités, c’est vraiment dommage. Enfin vous voyez l’idée ou pas ? Juste la télécommande et pas la tête. Ca sera pour une autre fois. Le porno, terre de frustration.

Passé complètement à côté de ce gang bang incroyable chez Erika Lust avec Misha Cross en 2016, je compte bien rattraper mon retard dès le début de la semaine prochaine, en vous expliquant par A+B comment cette scène grandiose m’a permis de projeter dans le corps et l’esprit d’une femme. Si vous êtes trop pressée, la scène se trouve uniquement ici.

Nouvelle redécouverte cette semaine avec la rencontre complètement dinguissime entre Veronica Avluv et Rocco Sifffredi. Je connaissais bien sûr la version courte, qui était déjà un petit monument, mais ayant mis à jour récemment Pornhub en version Premium (je vous conseille de le faire, ça vaut largement son prix) j’ai pu accéder à sa version longue. Le résultat est sans appel : 42 minutes de folie et de fluide. Le genre de scène combat de boxe qui vous fait hurler derrière votre ordi.

Non mais sérieusement ? Emoji fou.

5 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire