On aime : Bryci

Les années passent, les actrices passent et s’effacent, on s’accroche au passé pour oublier que nos premiers cheveux blancs font surface. “Hier encore, j’avais vingt ans, je gaspillais le temps en croyant l’arrêter” chantait Aznavour le nostalgique qui n’avait peut-être pas découvert sur le tard la canadienne Bryci, solo & nerdy girl qui vous remet les yeux en face des trous et du présent.

Bryci commence sa petite carrière dans le porno en 2006, « from coding to porning » par une parenthèse hardcore qu’elle préfère oublier. Puis seule avec sa caméra, elle lance son site perso, avançant dans un coin soft et préservé de l’immensité d’internet. Pendant que nous n’avions d’yeux que pour les Sasha, Gianna ou Jenna, elle était déjà là, sur son petit îlot masturbatoire. Quand nous cherchions éperdument du gap, elle se contentait de teaser, quand nous partions à la recherche du plus gros gang bang de l’histoire, elle étudiait un par un les petits fétichismes qui allaient plus tard nous rendre accroc. Si près et si loin de nous, comme autant d’autres carrières, d’artistes et d’actrices, dont les sphères évoluent à côtés des nôtres…sans jamais nous toucher. Multivers pornographique.

Pendant qu’on s’acharnait ici à définir le tag parfait, elle passait du solo exclusif à des vidéos avec son mari James et quelques copines de passage (Alexis Monroe, Jenna J Ross, Marley Brinx ou Katie Banks). Toujours à un clic de nous époustoufler, mais sans jamais réussir à agiter une fenêtre de notre navigateur.

Une image vaut mille mots

Début 2017, Bryci remporte l’AVN Award du meilleur site solo, amplement mérité. Elle en profite pour lancer sa chaîne Pornhub et se révéler à moi par l’intermédiaire d’un algorithme bien ficelé (ou tout simplement une frénésie de clics et de faps). Un an plus tard, 130 000 abonnés sur Pornhub (45 000 sur sa chaîne YouTube Bryci and JD), 75 millions de vues et 103 vidéos postées. Bryci devient mainstream par le stream, belle synthèse de notre époque.

C’est toujours étonnant de découvrir une figure si spectaculaire du porn qui semblait inconnue encore hier, tout en étant suivi par une armée de fidèles. Combien étions-nous dans ce cas ? Combien sont-elles encore à se cacher derrière nos recherches et nos tags ?

Ma propre expérience ne doit pas s’appliquer à tous, vous êtes peut-être ses fans de la première heure. Mais pour ceux qui comme moi (et tant d’autres) étaient passés à côté du phénomène, voici les raisons d’un succès.

Youtube, l’autre facette du fap

Bryci c’est un corps et une certaine idée de la girl next door (ou de NSFW couple next door comme ils aiment s’appeler sur Youtube où ils narrent leur Bellalife). Généreuse, elle a la trentaine délicieuse. Une garde robe suffisamment remplie pour envisager une carrière de plusieurs siècles et un art du teasing qui n’oubliera pas de nous rappeler qu’une tenue raconte bien plus d’histoire qu’un corps nu.

Fière représentante de la team curvy, elle pourrait aussi ajouter à son arc celle du magnétisme car c’est bien de ça dont il est question. Son corps agit comme un aimant, il est sidérant, les mots me manquent quand elle traverse mon écran, j’ai juste envie d’y plonger sans comprendre ce qui m’arrive. Le secret de son succès est là, quelque chose d’indéfinissable qui attire l’oeil et nous fait fondre. Même réaction que devant du food porn : Bryci suscite l’envie, tout simplement.

Retrouvez-la partout : Site officielPornhubChaturbateYoutubeTwitterRedditInsta

Porno Français

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Porno Français