Quoi de neuf dans le porn ? #49

August Ames nous a quittés. Elle était la plus joyeuse des actrices et saupoudrait nos timelines de sa bonne humeur. Je me freinais pour vous mettre ses tweets. Je me disais que vous alliez en avoir marre de la voir chaque semaine. Maintenant, on ne la verra plus ici et je regrette de ne pas l’avoir mise plus souvent dans la sélection.

Son seul défaut : elle n’aimait pas les avocats.

Mais je me souviendrai d’elle comme la fille joyeuse des plateaux pornos.

___________________________

La mort d’August a choqué l’ensemble de la profession. Elle aurait dû choquer l’ensemble de la planète, mais comme c’est du porno, on n’en parle pas autant qu’il faudrait. L’accent est mis sur le harcèlement en ligne. Il touche autant que celui en face à face. Twitter est un peu devenu une guerre de tranchées entre ceux qui ont violemment répondu au tweet d’August, ceux qui ont exprimé leur avis et ceux qui ont défendu Ames. Tout le monde s’accuse et ça devient parfois du cyberharcèlement. Drôle de boucle vicieuse. Je vous épargne ces réactions à chaud.

L’accent est aussi mis par les membres de la communauté X sur la dépression, maladie qui touchait August. Missy Martinez a lancé une espèce de mouvement où chacun partage ses troubles. La parole se libère sur les problèmes psychologiques que nous pouvons tous avoir dans nos vies.

___________________________

Plusieurs voix s’élèvent pour appeler au boycott de certains performeurs·euses à la cérémonie des Xbiz.

Enfin, il s’agit surtout dans ce cas de Jessica Drake, qui sera l’hôte de la soirée de récompenses. Ce qu’elle a pu dire, je vous le colle ci-dessous.

Jaclyn Taylor (et d’autres) arrive pour souligner la contradiction de son petit thread. Car oui, les actrices ont le droit de refuser de travailler avec qui elles veulent.

Au-delà du cas d’August, il semble courir dans le porno américain cette idée que les acteurs travaillant dans le gay sont plus à risque et se testeraient moins souvent. Certains en ont profité pour faire le point sur cette question.

Au-delà de tout ça, beaucoup préfèrent dispenser des messages d’amour à tous les travailleurs et travailleuses du sexe. Le monde en a assez contre eux, il faudrait éviter d’en rajouter.

___________________________

Le travail continue. Ça charbonne dans la bonne humeur et le respect.

Et la femme de Nikki, Leigh Raven, voit son agresseur condamné.

Le porno est aussi une façon de reprendre le contrôle sur son corps, de reprendre le contrôle de sa vie.

Le BDSM aussi. Faire du sexe avec des limites, ça aide, car on dessine un cadre dans lequel on peut se sentir à l’aise, en confiance, le respect des règles est très important et permet de se livrer totalement.

___________________________

Petite série de photos avec August dedans.

Arthur is inquiring about the bitches. “Where the bitches at mommy?” 🧡

A post shared by August Ames (@msmaplefever) on

Photo de une : August Ames et Kushybaby qui était partie au paradis des chats au mois d’octobre.

'

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire