Le guide d’achat sextoys 2017 : les indispensables

C’est bientôt Noël. L’occasion parfaite d’offrir du plaisir à ses amis ou à soi-même avec notre sélection 2017 des sextoys et accessoires indispensables à avoir sous votre sapin (ou après, on sait que vous n’êtes pas trop sextoys en famille). Tous les sextoys de ce guide d’achat sont bien sûr disponibles sur notre boutique en ligne qui a fait peau neuve récemment. C’est donc une manière intelligente de supporter notre travail tout en prenant votre pied. N’hésitez donc pas à faire chauffer votre carte bleue pour l’amour du fap et du cul.

Le wand

On le sait depuis les années 70 au moins, les body wand ou « appareils de massage musculaire » (lol) sont un des plus grand classiques des jouets sexuels avec le canard vibrant. Bon, normalement ils sont plutôt moches, c’est pourquoi on vous a sélectionné ceux de la marque Doxy, au design solide et élégant, disponibles en plusieurs coloris plutôt chouettes. Efficacité imparable et élégance, les pros ne s’y trompent pas. Il est donc possible que vous ayez déjà vu un Doxy dans certains de vos porns préférés, comme chez Erika Lust par exemplePrix : 109,99 € et 169,99 €. Carmina.

La poire à lavement

 

Un des principaux freins au sexe anal, qu’il se pratique seul ou à plusieurs, est lié à l’hygiène. Personne n’a vraiment envie de confondre digestion et plaisir et c’est assez compréhensible. Pour éviter ces petits désagréments de la vie, le génie humain a conçu un ustensile fort pratique appelé élégamment : la poire à lavement. Accessoire indispensable à l’épanouissement personnel et à la découverte des plaisirs infinis enfouis dans le boule, ce petit objet trouvera idéalement sa place dans votre armoire à pharmacie ou dans votre table de chevet. Il en existe de plusieurs tailles et de plusieurs formes, le tout à des prix très accessibles. Ne vous tracassez pas trop la tête, elles font toutes le taff. Un premier achat qui peut paraitre déroutant mais qui vous ouvrira en grand les portes du plaisir. Prix : entre 9,90 € et 29,90 €.  Gonzo.

La grande famille des lubrifiants

Le choix d’un bon lubrifiant devrait faire l’objet d’un hors série de UFC Que Choisir, mais en attendant que les vrais sujets fassent la une de vos kiosques, on en profite pour vous re-expliquer les bases pour que Alice ça glisse et que vos rapports sexuels soient toujours au top.

Un gel à base d’eau conviendra à toutes les pratiques, aux sextoys et aux préservatifs mais aura tendance à avoir une durée de vie plus courte que son cousin en silicone. Un lubrifiant à base de silicone aura donc une durée de lubrification plus longue avec une quantité moins importante de gel utilisé mais il ne sera pas compatible avec la plupart des sextoys. Enfin pour des pratiques de dilatation extrême, utilisez un lubrifiant gras spécialement conçu pour l’occasion (mais attention à ne pas utiliser avec un préservatif !). On aura enfin tendance à partir sur un lubrifiant neutre plutôt que parfumé (ils sentent parfois le mauvais chewing-gum, enfin c’est vous qui voyez) et à oublier ceux « chauffants » (qui peuvent vous faire mal aux muqueuses, surtout au niveau du cul). Pour le reste, c’est une question de goût, de couleur et de budget. Prix : entre 4,90 € et 29,90 €. Gonzo.

La chaîne anale Malesation

Maintenant que vous êtes prêts à partir explorer l’art délicat du plaisir anal en toute confiance, voici une petite chaîne anale fort astucieux (ceux qui ont fait du catéchisme opteront pour le terme de « chapelet anal »). Dotée de trois boules de taille honnête sans commencer à devenir sportive (la plus grosse fait 3,2 cm de large, c’est bien pour les débutants, sans trop frustrer les experts) et d’un long cordon de retrait, elle pourra s’introduire facilement au bon endroit pour y rester bien au chaud. Le « souci » des butt plugs et autres sextoys avec butoir imposant c’est qu’ils ont tendance à se faire la malle pendant l’acte, sautant de votre cul comme un jet de sarbacane et rarement au bon moment. Avec cette chaîne de Malesation (marque allemande que je vous recommande chaudement), plus de désagrément de ce genre, vous pouvez vaquer à vos occupations que vous soyez un homme ou une femme, avec trois boules bien rentrées dans le boule. C’est la base comme disent les jeunes. Prix : 19,90 €. Gonzo.

Le Caress

Après nos derniers tests, j’avais envie d’offrir quelque chose de plus mignon et amusant que les toys des fois trop gros qui servent de têtes de gondoles dans les stores. Bref un petit gadget sympa juste pour se faire plaisir. Comme d’hab, Adrien Lastic sort des sentiers battus avec un stimulateur clitoridien mais pas que : le Caress. Un design original et pratique qui change du vibro classique des familles et que l’on peut offrir sans avoir honte. Fourni avec plusieurs embouts interchangeables selon vos envies, le seul défaut de conception pour moi est l’absence de leds intégrées qui m’éviterait d’avoir à ramener ma lampe torche quand je me faufile sous les draps lorsque que ma chérie l’utilise avant de dormir. Mais bon on ne peut pas tout avoir non plus. Petite note à l’attention des belles sauvageonnes aux poils longs, faites attention, des fois ça peut s’emmêler et là c’est moins fun. Autrement, c’est plutôt efficace si j’en juge par sa facilité à s’endormir ensuite… (Produit en cours de réapprovisionnement). Oldchap

Le masturbateur

Comme chaque année, on va difficilement pouvoir prétendre révolutionner votre vie sexuelle solitaire (on laisse ça aux autres médias qui nous annoncent avec effroi l’arrivée des robot sexuels) mais on peut toujours continuer à promouvoir un objet délicieux et qui n’a rien de honteux : le masturbateur. A cette grande question d’un premier achat de masturbateur, on répètera inlassablement : le Fleshlight Stamina STU, meilleur sextoy masculin du marché. Best-seller de la marque et de notre store, il trouvera sa place dans votre tiroir pour moins de 60 euros. Mais son hégémonie ne doit pas cacher la forêt, comme la marque espagnole Alive qui se démarque par des prix ultra compétitifs (ils feront l’objet d’un test complet prochainement), Tenga qui continue à explorer le futur du sexe pour les hommes-robots ou les robots-turbo-suceurs de Fleshlight. De nouvelles marques apparaissent, on conseillera quand même de vous aventurer en terrain connu pour éviter les mauvaises surprises et de suivre le spécialiste M’Sieur Jeremy sur sa chaîne Youtube. Prix : entre 9,94 € et 99,90 €. Gonzo.

Le Zumio

S’il y a bien un domaine dans lequel expérimenter peut être intéressant c’est : le sexe. Mais il est vrai que parfois, on a un peu peur devant les nouveautés incongrues que proposent les fabricants de sextoys. C’était mon cas quand on m’a offert le Zumio. À première vue, il se trouve entre le stylet pour tablette, le thermomètre et la brosse à dents électrique… En fait, c’est un stimulateur clitoridien dont la pointe va venir précisément explorer les moindres recoins de votre anatomie vulvaire. Chose intéressante, il faut d’abord chauffer le pourtour avant de s’attaquer au clitoris. C’est bien là le gros avantage du Zumio, il nous force à prendre le temps et à être patientes au lieu de vouloir à tout prix la jouissance hyper rapide. Mais ne vous en faites pas, elle sera au rendez-vous. Prix : 149,90 €. Carmina.

Vous n’êtes pas entièrement satisfait·e ? Vous en voulez toujours plus ? Lisez nos anciens guides : Guide d’achat 2016 par Gonzo / Guide d’achat 2016 par Carmina / Le guide d’achat 2015 / Les guides d’achat 2014 volume 1 et volume 2.

 

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire