Booby Christmas : le calendrier de l’avent des fappeurs est arrivé

Booby Christmas est le Xmas qui manque à vos longues soirées neigeuses : un très kawaii calendrier de l’avent qui dévoile à chacune de ses vingt-quatre fenêtres les plus sacrés des seins. D’utilité publique en attendant le déballage des cadeaux aux pieds du sapin.

Les plus saints des seins arrivent en ville

Ce site tout ce qu’il y a de plus ludique, aussi épuré qu’un blog du début des années 2000, concentre la quintessence de la culture internet :  du point and click, des Gifs en folie, des boobs à gogo, et toute une ribambelle de chatons trop mignons – il vous suffit juste de glisser sur l’option « Safe For Work » pour jubiler des mirettes. Au gimmick remanié du dévoilement – là, ouvrir des volets fait office de strip-tease – se joint celui de l’attente (impossible de découvrir les seins du 23 décembre avant la date correspondante, déso pas déso). D’où cette impression douce-amère de teasing diffus, mêlé de frustration. C’est tout cela à la fois, le fap.

D’aucuns diront que ce versant pour adultes d’une tradition familiale est néo-beauf sur les bords, et ils auront peut être raison. Mais il permet surtout de (re)découvrir de beaux noms du porn : Holly Peers, Kylie Page, Joey Fisher, Harli Lott, et j’en passe. C’est l’art subtil de la webcam qui se retrouve sublimé par ce dispositif d’une inouïe candeur. Bref, cette année, le Père Noël nous amène un peu de hot dans sa hotte. Conseillé en ces froides heures hivernales.

Ooooooh mais les ptits matous tout doux c’est trop mignon je fonds je fonds je fonds hiiiiiii <3

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire