Quoi de neuf dans le porn ? Spécial AVN Awards 2017

Adult Video News, c’est le même délire que Xbiz. Ce sont des AFP du cul, enfin de la sphère bien ronde du divertissement pour adulte. La joyeuse équipe d’AVN propose aussi son événement, mais ils font les choses en bien plus grand que leur concurrent. Si les Xbiz Awards étaient une cérémonie traditionnelle, ils seraient les Molières en quelque sorte. Le milieu se récompense dans une ambiance sympathique à Los Angeles (presque sur leur lieu de travail habituel), mais tout ça reste un peu austère. Les AVN délocalisent, eux, seraient plutôt le Festival de Cannes. Tout se passe à Las Vegas, capitale du vice et de la fête : un endroit rêvé pour rameuter tout ce qui compte de femmes, d’hommes et de personnes intersexes impliqués dans la pornographie. Les poncifs sur le marché du porno en crise, sur les ressources financières qui déclinent n’ont pas lieu d’être pendant ces quelques jours.

Les vrais bails débutent avec l’AVN Entertainment Expo. Un immense salon où toutes les plus grosses productions sont présentes. Chacune à un stand sur lequel les actrices et acteurs viennent signer des autographes et faire des photos avec les fans. L’AEE est la convention porno la plus attendue de l’année par les fappos du monde entier. Il s’agit de l’occasion unique de voir ta star préférée en string et si tu as de la chance : de faire du motorboating entre ses seins. Après avoir apprécié/subi (au choix) l’admiration des fans, vient la cérémonie des récompenses. Petit tapis rouge pour exhiber sa plus belle toilette et ensuite la distribution des prix. Nous allons voir tout ceci ensemble et dans le détail. Champagne, sexe et selfie, c’est parti !

____________________________

On ne va pas se cacher les choses. Greg Lansky affiche sa réussite. Il vit le rêve américain et compte bien le montrer. Après sa conférence aux Xbiz, il vient mettre une claque à tous les stands avec la mise en place du sien.

Toutes les actrices/artistes qui sont passées devant sa caméra sont là. Il a même concocté un petit délire à la Victoria’s Secret avec ses anges personnels.

Et puis, il y a Kendra Sunderland, celle dont il a fait son égérie, celle qu’il a convaincue de tourner du porno pro. Je fais une fixette, mais je ne pense pas que vous m’en voudrez. Vous apprécierez le body rouge inspiré des Chicago Bulls, perso, il me donne des ailes.

Keisha a la même obsession que nous tous. Sauf qu’elle a touché du doigt (et même à pleine main) notre désir.

On apprend aussi l’arrivée de deux nouveaux anges au paradis de Lansky : Owen Gray et Xander Corvus.

Mais bon, il n’y a pas que Greg Lansky dans le porno. Gonzo me le rabâche assez souvent ces derniers temps. Allons faire un tour sur les autres « booth ». Il y a Jules Jordan.

Il y a CamSoda, qui a réuni du beau monde. On repère, œil de lynx, Tori Black, Alexis Monroe, Brandi Love et Gianna Michaels (qui devrait bientôt reprendre le porno).

Bree Mills, l’impératrice du lesbian a aussi son stand. Et de chouettes t-shirts. C’est quand même plus chouette quand les filles sont aux couleurs du studio. Bree est au milieu entourée de Samantha Rone et Cassidy Klein.

Kink a beau déménager de l’Armory, le studio BDSM a quand même invité de belles personnes pour le représenter : Charlotte Sartre, Lance Hart, Piper Perri, entre autres.

Lots of fun happening on the last day of the 2017 AVN's!

A post shared by Kink Store (@officialkinkstore) on

La marketplace Iwantclips a fait venir la Britannique Mariah Leonne, spécialiste de la faciale et du cumwalk. J’ai une grande admiration pour cette fille.

Evil Angel a voulu faire concurrence à Lansky et a sorti un trampoline pour attirer la foule. La démonstration d’Elsa Jean est convaincante, j’aime tellement son bouli. C’est fou d’être aussi obnubilé.

Le stand des Sins est petit, mais costaud !

Chez Chaturbate (sponsor officiel cette année avec MyFreeCams, signe de la montée en puissance de la cam freemium dans le business), ça stream en sirène à même le sol. Un style comme un autre pour ramasser les tokens. Eh oui, car à l’AEE, les camgirls sont bien présentes. Beaucoup ont fait le déplacement depuis leur chambre.

Un stand plein de bonne humeur avec la crème des cam models.

Même s’ils n’avaient pas de stand, c’est la team de Spiegler la plus balaise. Tu ne peux pas lutter contre les reines du game !

____________________________

Megan Rain fait son petit spectacle, elle attire le chaland avec beaucoup d’efficacité. C’est son jeu de jambes qu’on apprécie apparemment. Elle pourrait faire Danse avec les stars. Je suis sûr que les votes seraient gagnés d’avance.

Les actrices qui ont raccroché n’en ont pas toutes fini avec le milieu. Aurora Snow est devenue une très bonne journaliste, elle profite du salon pour interroger Julia Ann sur son travail pour la Free Speech Coalition (le syndicat du porn US). Elle fait aussi son entrée au Hall of Fame du X.

Après la pause de midi, il fallait filer à la conférence d’Abella Danger. L’ancienne starlette, devenue incontournable, prodigue ses tuyaux aux jeunes recrues. Protips sur le deepthroat, le rimjob oui ou non, comment RT sans trop soûler sur Twitter, toutes ces questions indispensables pour débuter ont obtenu des réponses.

De l’autre côté du salon Jenna Jade, star de la cam, signait tranquillement des autographes. Mais des malotrus lui ont pété dessus. Quel scandale ! Le terrorisme du prout fait des ravages dans les conventions. Les Japan Expo connaissent aussi ce problème.

____________________________

Point spécial. Cette année, Manuel Ferrara, qui n’a pas besoin d’être présenté, est devenu un gamer pro. Il streame sur Twitch et rencontre un franc succès. Le quadragénaire avait son stand à l’AEE et il a invité Benzaie. Le gars, bien connu dans la communauté jeux vidéo, lui avait appris les bases de Twitch. Une sorte de relation maître/disciple. Pour l’édition 2017 de la convention, ils ont diffusé en direct depuis le salon : première mondiale. Ils recevaient des actrices, avaient des sponsors et l’ambiance était très bonne. Vous pouvez aller mater les vidéos sur ManuelFerraTV. Je crois qu’ils ont même joué à Mario Kart.

Benzaie s’est régalé comme les tweets ci-dessous tendent à le prouver.

Et ce coquinou a même fait une photo avec Karlee Grey. Je suis tellement dans ma jalousie.

N’oublions pas que ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas. *Smiley clin d’œil complice*

____________________________

Second tapis rouge en moins d’une semaine, les stylistes sont à bout, les maquilleuses épuisées. Passons en revue les tenues.

Sa majesté du fap vous présente sa reine : Kendra Sunderland

Stella Cox est très élégante. Ce corsage de plume pourrait faire couler beaucoup d’encre aux amoureux touchés par sa beauté.

Revenus de leurs vacances dans les Alpes françaises, Penny et Alex foulent le tapis sans après-ski.

Kira Noir mise sur la transparence blanche. Un choix audacieux.

Kristina Rose préfère l’orientalisme, sans doute un hommage à Flaubert qu’elle a dû découvrir lors de son passage parisien.

Comme chaque année, Spiegler fait venir Jessie alors qu’elle ne tourne plus rien (à ma connaissance). Elle est pourtant toujours disponible sur le magnifique site du roi des agents.

En parlant de Spiegler, voici ses deux nouvelles recrues. Karlee et Abella ont rejoint la fine équipe. Depuis Keisha Grey semble ne plus être copine avec elles. Il y a eu un clash atomique dont je n’ai pas les tenants. Pour les aboutissants, ils étaient flagrants. Elles se sont évitées pendant toute la semaine. Je suis tellement triste.

La team d’Ana Foxxx vient tout casser. L’alerte au swag est déclenchée.

Ana a vraiment tué le game. Elle est vraiment magnifique et elle est d’accord avec moi.

Cleo RPZ pour le monde de la cam. Elle RZPlendit même .

Venus Lux scintille en drapée, la main sur la hanche, ça pose comme sur la Croisette.

Julia Ann et Nina Hartley, des daronnes qui boivent du Sprite sa mère.

Benzaie a foulé le tapis rouge au bras de Kat Dior, alors qu’il n’a pas l’ombre d’une sextape au catalogue ou même un nude Snapchat qui aurait leaké.

____________________________

Place à la remise des prix. Même si tout est plus ou moins joué d’avance, j’y vois l’encouragement pour un certain porno qui tente de faire de la qualité dans le respect. Le show était présenté par Riley Reid et Aspen Rae.

Le show était aussi présenté par un comique. À un moment, il a qualifié une actrice latino d’Asiatique. Gros malaise dans la salle et sur Twitter.

Nina Hartley, mémoire du porno, l’a trouvé plutôt marrant pourtant (tweeté sans doute avant l’incident)

À part ça, Charlotte Sartre est plutôt contente d’assister à la remise des prix.

Ce qui n’est pas le cas de Dana Vespoli qui ne vient plus depuis un moment. Que s’est-il passé en 2014 ?

Kendra Sunderland, encore elle, a gagné la meilleure scène avec Mick Blue pour Vixen. C’était une évidence. Megan Rain a reçu le prix de la scène anale avec Ferrara pour Tushy. Greg Lansky a eu aussi le meilleure threesome et naturellement le prix du meilleur réalisateur. Il rafle tout.

Buck Angel gagne aussi à chaque fois. Son sextoy pour se branler le clito comme un mec a remporté un prix et là, c’est lui et Valentina Nappi qui repartent avec le prix de la meilleure scène trans.

Holly Hendrix devient la starlette 2017, alors qu’Elsa Jean était aussi nommée. C’est un scandale à mes yeux. Je porte réclamation devant le haut conseil du porn.

Avec le prix de la meilleure actrice pour Adriana Chechik, c’est la triple pénétration qui est portée aux nues et encouragée. Quelle époque ! Toujours plus extrême. J’en connais qui ne vont pas être contents.

Comme aux Xbiz Awards, Xander Corvus est élu meilleur acteur. Danny D, le Britannique, est lui meilleur acteur étranger. Il semble plutôt ravi. L’année prochaine, ce sera sans doute Jordi El Niño.

Asa Akira va bientôt rejoindre les rangs du Bon Fap avec ce titre de meilleure fappeuse. Félicitations !

A selfie of the best masturbator of 2017

A post shared by Asa Hole (@asahole3) on

Encore une remise de prix à laquelle on ne s’attendait pas : le meilleur film entre filles pour Bree Mills et ses productions toujours super hypées dans le lesbianisme.

Julia Ann a milité fort à la Free Speech Coalition, le syndicat du porno, et pour son dévouement à la cause, elle reçoit une statuette el l’honneur de sa campagne réussie contre la prop 60.

Pour le reste des vainqueurs, AVN a publié la liste. J’ai quand même noté le prix du titre le plus malin : Aunts in my pants.

A noter, le prix du public pour les seins les plus spectaculaires : August Ames (je ne peux que valider).

____________________________

Un événement que je n’ai pas compris et ce « moment Kanye » qui est arrivé lors de la remise de la meilleure cam model.

On dirait qu’il s’agit d’un happening des nouvelles reines du milieu que l’industrie du porno classique a du mal à reconnaitre. Si vous avez mieux compris que moi ce bail, merci de m’expliquer en commentaire.

Quelques coups de gueule. Le Prince Yahshua n’est toujours pas satisfait de la reconnaissance des acteurs noirs, toujours racisés et fétichisés, qui ont joué un rôle important avec le succès de Blacked et qui ne sont toujours pas récompensés.

Un Twitto proche du milieu a aussi clashé Axel Braun, le roi de la parodie XXX. Apparemment, y a embrouille. #FoutLaMerde

Visiblement, ça ne clashe pas que sur Twitter, les pornocrates aiment la bagarre. Gros partage des valeurs avec le monde du rugby. Qu’en est-il de la biscotte ?

Mais bon, tout se finit sur scène avec Flo Rida dans une ronde glamour et sucrée de Chanel Santini. Vous aurez remarqué que le rouge était la couleur de cet hiver chez les actrices. Chanel a la même robe que Kendra. Elles devaient être bien vénères l’un contre l’autre.

____________________________

Au final, le salon, la cérémonie, ce sont des bons moments passés entre collègues et amis. Il faudra se souvenir des bonnes tranches de rigolade et des belles rencontres.

____________________________

Avec tout ça, le pauvre Marcelo, meilleur soumis selon les Saint-Sernin Awards, s’ennuie loin de Las Vegas. Tout le monde l’a abandonné. RT si c’est triste.

Et dans le porno, quoi qu’il arrive, ça se finit toujours par du cul. Enfin par du boulot.

1 commentaire Voir les commentaires

  • Chouette article ! Pour l’histoire de la remise du prix camgirl, d’après les comptes Twitter des deux concernées, c’était apparemment une mise en scène, dans la mesure ou Kati3 trouvait complètement dingue d’avoir gagné sans avoir demandé qu’on vote pour elle, elle et Harlie Lotts ont monté ce petit « Kanye » pour rendre le truc encore plus dingue avec une petite touche humoristique, elles s’entendent super bien toutes les deux, il me semble qu’elle ont déja fait des cams ensemble. (Et Le Fuck KKC c’est enfait le Kati3 Kat Crew, sa communauté en gros, c’était un petit clin d’oeil pour eux :D)

Laisser un commentaire