La bière Xhamster est arrivée

Vous pouvez établir une liste exhaustive des micro-brasseries de votre ville, vous avez brassé votre propre bière, vous trépignez à l’idée de commencer votre calendrier de l’Avent spécial houblon, vous connaissez le sens du mot zythologie ? Félicitations, on peut dire que vous avez vraiment dépassé le stade du pack de 33 Export. Mais avez-vous déjà porté vos lèvres au goulot de la bière Xhamster, “la première bière porno du monde” ? Sans doute pas : la boisson vient tout juste d’être mise en vente en Europe, neuf mois après avoir annoncée par le tube.

xhamster2

La page officielle de la Xhamster Beer affirme qu’elle contient cinq types de malt, deux types de houblon, du miel biologique et “les meilleurs épices et levures”. Le résultat : une “triple belge” qui pointe à 8,5% et revendique un goût “complexe”, “rond”, teinté de coriandre et d’arômes qui persistent sur le palais. Le journaliste John McCarthy, qui a goûté la bière avant tout le monde pour le magazine en ligne The Drum, est catégorique : “It tastes alright.” La bouteille de 50 cl vous en coûtera 3,90€ (deux fois plus cher qu’une délicieuse 8.6).

Xhamster n’a évidemment pas lancé sa bière par amour de la bonne pinte. Depuis plusieurs mois, le tube cherche à polir sa réputation : il a annoncé un partenariat avec l’équipe de cyclisme italienne Promosports Racing, il s’est positionné contre les lois transphobes de Caroline du Nord, il a fait appel au public pour revoir son logo, il a lancé une série sur YouTube. Le but est de se rendre plus visible et plus mainstream, exactement comme Pornhub, le maître incontesté de l’exercice.

ron-de-jeremy

En tant que produits pour adulte, alcool et X s’entendent bien. La bière Jacquie & Michel est disponible à la vente depuis le mois d’octobre 2015. Le magazine Penthouse commercialise un whisky canadien, des vodkas aromatisées “pour elle” et “pour lui” et même un mélange tequila-whisky. Ron de Jeremy, le rhum panaméen de Ron Jeremy, est sur le marché depuis 2011. Nous aurions aimé vous en faire une critique, mais le distributeur auquel nous nous sommes adressés n’a pas retenu le porno comme « axe de communication pour le marché français » (lol).

En attendant, on continue à faire confiance au Dillon qui traîne au fond du bureau depuis des mois.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap