C’est quoi ton porn Carlito et McFly ?

Le duo Carlito & McFly officie sur Internet, terrain de chasse pour leurs vidéos qui provoquent le rire avec le Fat Show et Golden Moustache. Qui dit Internet dit porno et si l’on en croit le nombre impressionnant de likes lâchés par Carlito sur nos comptes Twitter, on sent que leur historique doit révéler des liens bien intrigants. C’était donc l’occasion rêvée de leur proposer séparément un « C’est quoi ton porn ? »  avant de rassembler leurs réponses. En espérant qu’ils n’aient pas copié l’un sur l’autre.

La première fois que vous êtes tombés sur un porno c’était quoi et quand ?
Carlito : C’était un film qui s’appelait La main au panier, un assez mauvais film érotique qui représentait le summum de l’excitation pour un mec de 14 ans comme moi. Ah et le contexte : j’étais au Center Park Normandie avec mon pote Samy. Rien n’était exaltant. Nous nous sommes masturbés sans jamais pouvoir éjaculer. Le vide du mâle non vide.

Mais sinon mon premier orgasme… J’écoutais OÜI FM à l’époque où c’était encore la crème du rock. Je jouais à Final Fantasy, je sais plus lequel. J’ai fait une pause. Je me suis allongé sur mon pieu et ai pensé aux fesses de Marisa qui touchaient nos trousses quand elle allait s’installer à sa table, devant nous, en Physique-Chimie. Son string violet nous rendait tous fous. Une fille belle et mystérieuse, à des années-lumière de s’intéresser à nous. J’ai aussi pensé à Julie et ses amies qui m’avaient demandé de jouer avec elles à la fontaine de Bois-Colombes, et du coup, leurs t-shirts étaient trempés. Combo mental. Putain la beauté des femmes bordel. De certains hommes aussi hein, mais je suis hétéro.
Et franchement, le premier éjaculât, et même les tout premiers, c’est quand même un truc de malade pas vrai ? La matière est différente, jeune, unique, elle nous remercie, elle nous provoque de la tachycardie. Les premiers FAP sont tous sacrés.

McFly : J’étais particulièrement jeune car je n’étais même pas capable d’interpréter ce que j’ai vu, ce n’est que bien plus tard que j’ai compris que c’était une immense teub dans une bouche. C’était dans le tas de cassette interdite dans l’armoire de mes parents. Ceci est purement véridique.

La dernière fois ?
Carlito : Hier probablement. Je revisite Seymore Butts en ce moment. C’est brut, dirty, l’équivalent de Rage Against The Machine mais en porn. L’équivalent du Mcdo mais en porn. L’équivalent d’Élise Lucet, mais en porn. (Le dernier marche moins j’avoue).

seymore-butts-does-europe-2-f

McFly : Par hasard, il y a deux jours, mon chat a marché sur mon clavier et a malencontreusement tapé « Jynx Maze oiled », puis a cliqué, lancé une vidéo et apporté un morceau de PQ. C’est là que je me suis rendu compte que je n’avais pas de chat.

La situation porno la plus drôle que vous ayez déjà vue ?
Carlito : Vous vous rappelez une vidéo où Rocco est dans un gymnase avec deux filles et genre, toujours dans ses trips chelous, il ordonne à une des meufs de se surélever à l’aide d’un baudrier, elle s’exécute évidemment, puis se pète la gueule. Voilà. J’en ris encore. Ils sont tellement à fond dans leur excitation qu’ils ne prennent plus de recul sur l’absurdité de la situation. UN BAUDRIER. Si vous retrouvez le lien, je suis un homme comblé.

baudrier

Tu seras donc un homme comblé en cliquant sur cette scène (sensiblement NSFW). 

McFly : Je ris rien qu’en y pensant. C’est une parodie porno de Spiderman, la fameuse scène du baiser retourné sous la pluie. Sauf que là le gars redescend finalement plus bas pour dévoiler une gaule. Puis Spiderman se fait sucer à l’envers. Relisez bien cette phrase.

Quelles sont vos actrices ou acteurs préféré-e-s ?
Carlito : Fameuse question. J’ai eu le temps d’y réfléchir.

Top 3 actrices : 3 – Sasha Grey / 2 – Riley Reid / 1 – Abella Anderson. Top 3 acteurs : 3 – Gérard Jugnot / 2 – Manuel Ferrara / 1 – James Deen.

McFly : Sans hésitation Francis Huster, Martin Lamotte et Bernard Farcy. Sinon côté cinéma plus classique : Jynx Maze, Riley Reid, August Ames côté femme et Danny D ou Mike Adriano chez les hommes.

Y’a quoi dans l’historique de l’autre ?
Carlito : Je le connais par cœur et je peux certifier qu’il y a uniquement des recherches Google basées sur l’exécution d’une activité ordinaire dans un contexte extraordinaire :

Jouir dans l’espace.
Masturber un oursin.
Manger bio en Albanie.
Jouer à chat avec des membres du KKK.

McFly : Une grande majorité de blowjob, du amateur et une recherche Google Images à « Harry Roselmack« .

Tu penses qu’il fait quel bruit quand il jouit ?

jizz-carlito-mcfly

Carlito : Vous vous rappelez du dessin animé Pingu ? Bah voilà… Sinon, plus sérieusement, je ne préfère pas imaginer. Ça doit être forcément généreux.

McFly : Énormément de bruit. Beaucoup trop de bruit. Il a de nombreuses fois réveillé mes parents qui dormaient deux étages au-dessus lorsqu’il habitait dans mon sous-sol. À cette époque je vivais à Toulouse et quand je rentrai voir mes géniteurs, leur façon d’aborder ce sujet avec moi était les moments les plus awkward de ma vie.

Vous avez déjà fait ou eu envie de faire une Tour Eiffel ensemble ?

tour-eiffel

Carlito : Excusez-moi, mais cette photo est incroyable. Ils ont l’air si bêtes dans cette posture. Mais vu mon faible sens de l’équilibre, son corps étrange et notre faible faculté à envisager une partouze ensemble, je miserais plus sur une Tour de Pise qui s’effondrerait très vite.

McFly : Si vous évoquez une position sexuelle à trois, sur le principe je n’ai rien contre, mais j’ai bien peur que l’amour du gag soit plus grand entre nous et que donc au moindre regard croisé cela stopperait instantanément toute excitation.

Si vous parlez par contre du monument, ça me paraît assez compliqué, c’est un immense travail qui a sollicité le savoir-faire de milliers d’ouvriers, c’est une prouesse architecturale, premier dans le classement des plus visités dans le monde et qui fait rayonner notre pays dans le monde entier.

Team sopalin, mouchoir ou torse poilu ?
Carlito : Team chiottes ou douche mon gars. J’ai grandi, pris mes responsabilités en termes d’hygiène. À une époque, vers la terminale, mon corps était recouvert de sperme séché, j’étais une sorte d’écorce d’1m90. Désormais, je fais ça de façon clean, invisible.

McFly : Définitivement #TeamPQ. Le TT de rêve. J’espère que Baba va le RT.

Avez-vous des astuces de fap ? Des trucs pour passer un meilleur moment devant l’écran ?
Carlito : Un grand écran. Une grande main. Un grand-père.

McFly : Éviter de faire ça dans une salle d’attente ou lors d’un repas de famille. Sinon je conseille un casque de qualité, car le son est une des clés de l’immersion. Mais je crois bien que la discrétion est le mot clé de toute cette grande histoire du fap.

C’est quoi vos tags ?
Carlito : #hardcore ; #brazzers ; #squirt ; #glutenfree.

McFly : Je me laisse guider par les home-pages et propositions du moment. Mais mon chat adore les creampie et les natural big boobs.

Qu’est-ce qui vous dégoute dans le porn ?
Carlito : Un jour, dans les méandres du porn 2.0, j’ai vu un mec se faire sucer par un poisson. C’est NON. Laissez-les tranquilles ces braves bêtes bordel. Sauf les poissons qui votent FN. Baisez-les très fort.

McFly : Ce projet fou qu’ont plusieurs performers d’écarter dans des dimensions et profondeurs beaucoup trop extrêmes, la terminaison du colon (l’anus) de leur partenaire. Et l’urine. 

Votre blaze d’acteur ça serait quoi ?
Carlito : « Average Carl » OU « Tu es meilleur que Rocco » de manière à ce que, quelle que soit ma partenaire, elle m’interpelle en disant : « hey, Tu es meilleur que Rocco, ça va ? »

McFly : Michel Drucker. Imaginez les titres des vidéos : « Best Michel Drucker cumshot compilation ». J’en rêve.

Porno Français

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Porno Français