Dani Daniels se met à la peinture

Première exposition solo de Kira Lee aka Dani Daniels, la prêtresse du porno contemporain. Plus habituée aux plateaux de tournage qu’aux vernissages, Dani Daniels troque cette fois-ci sa lingerie pour des pinceaux.

kira-lee

Kira Lee propose depuis le 27 octobre, à la galerie 212 Arts, une sélection des portraits les plus célèbres d’Hollywood : « C’est ma première exposition à New York et je n’aurais pu rêver un meilleur endroit que le 212 Arts » confit-elle. En reprenant des textes philosophiques, des chansons et des poèmes, l’actrice joue sur l’additivité des mots pour créer des portraits en mélange optique : « Personne n’a jamais utilisé l’écriture manuelle pour faire du pointillisme » explique-t-elle. Oscillant entre le graph’, le pointillisme de Seurat et les calligrammes d’Apollinaire, Kira Lee use des détails pour créer des tableaux parfois en manque de réalisme.

jay-z

Mélange des genres plutôt incongru et portrait d’une Amérique déjà désuète, on repassera pour l’originalité. Le jour où on verra un portrait moins stéréotypé de David Bowie, faites moi signe. A accrocher dans votre salon pour un assortiment réussi avec votre canapé gris clair. Déso Dani :(

kirk-hammett

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire