Le top 25 des comptes Snapchat NSFW à suivre

J’ai jeté un coup d’œil au top Snapchat que j’avais fait il y a quelques mois. Il est un peu dépassé (même si j’ai mis à jour les comptes). Depuis, l’application dont tout le monde parle (pas PokemonGo) a bien évolué. Filtres, Memories, publicités, Spiegel a alimenté bien comme il faut son bébé. Toujours davantage de monde partage en Story son quotidien plus ou moins intéressant. Et parmi ces gens, les actrices pornos sont toujours bien présentes. Slate s’est même fendu d’un article à ce sujet, où ils m’ont même demandé mon avis (les fous).

Avec tous ces changements et les nouvelles têtes apparues dans le X, il était temps de faire un pseudo top pour vous permettre d’y voir plus clair dans le monde du NSFW sur Snapchat. Car oui, le cul est bien présent même s’il est interdit. Il n’est jamais très hardcore, mais parfois il se peut que surgisse une fellation ou un cunni sauvage entre les conseils du gouvernement (GouvernementFR) pour bien s’hydrater en été et les vacances de votre ex que vous continuez à stalker sans trop de discrétion.

_____________________________

Remy Lacroix (remylacroixtv) :
Après s’être clashée avec la moitié du porn américain, Remy continue sa petite vie sur l’application avec moult bouli et animaux de compagnie. Ses beaux yeux et son joli sourire en font l’actrice la plus mimi du game : deux raisons suffisantes pour l’ajouter.

Screenshots_2016-07-23-07-02-24

Adriana Chechik (adrianachechik) :
La folie s’incarne en Adriana. S’il fallait une image pour la zinzinade, on choisirait sans tortiller l’actrice que la triple péné n’effraie pas. Elle partage du cul et des sorties, la vie normale d’un être humain, en somme.

Blair Williams (blairwilliams2x) :
Révélée par la télé-réalité Sex Factor, cette actrice aux talents déjà bien exploités gâte ses abonnés avec pas mal de nudité, voire davantage. Elle offre parfois des coulisses de tournage très croustillantes. On attend qu’elle nous y démontre son don épatant pour la gorge vraiment profonde. (Note de dernière minute : son compte a été piratée. Elle a promis de revenir.)

51NAcFp

Brooklyn Chase (msbrooklynchase) :
Stéréotype de la porn star des années 90, Brooklyn marche dans les pas de ses actrices à gros boobs siliconés qui ont fait la gloire des faps quand personne ne les appelait encore ainsi. Elle me fait bien craquer avec son côté girl pas du tout next door.

Goldie Rush (greensonly) :
Le sosie porno d’Iggy Azalea fume beaucoup de weed, sous pas mal de forme. Elle profite du 420 à toute heure de la journée. Elle exhibe son boule aussi parfois.

Goldie Rush

Kristina Rose (lafaceoakbooty) :
Le retour de celle qu’on adore détester dans le porn s’est fait discrètement, mais sûrement. Du coup, elle s’est mise sur les réseaux du moment et on se coltine toute la journée ses trajets en voiture et ses chiens. Elle chante faux aussi. Mais, au fond, on l’aime bien Kristina, elle est attachante.

Jenna Sativa (jennasativa) :
Jenna s’illustre uniquement dans le lesbien, c’est pour cela qu’on ne la voit pas beaucoup. Elle tourne pourtant depuis 2 ans et vous serez heureux de la découvrir sur son snap et dans Lesbian Analingus 8, un titre qui laisse à rêver.

Ci7cxkyXIAU_3xg

Holly Randall (hollyrandall) :
La fille de Suze a repris le flambeau du porno à la Penthouse : des beaux décors, des lumières de studio, du travail de pro très inspiré de ce qui se faisait avant la révolution gonzo. Elle persiste et signe dans une vision mainstream d’un porn un peu figé, qui n’évolue pas vraiment avec son temps et les avancées des alternatives et des débats sur les morphotypes. Mais bon, sur son Snap, on découvre les coulisses de certains de ses plateaux et c’est assez intéressant. Pour le reste, c’est ennuyeux.

Veronica Rodriguez (toohotforsnaps) :
Veronica a l’air de diriger un empire. Toujours occupée avec ses prods perso, elle passe son temps à voyager pour collaborer avec d’autres actrices qui ont aussi leur site. Tout ce beau monde font des scènes ensemble, celle-là est pour ton site, celle-ci pour le mien. On embarque pour un tour du porn.

Lance Hart (lancehartfetish) :
Lance et sa trique ravissent Snapchat depuis pas mal de temps. Le versatile beau gosse fait de la muscu, pas mal, partage des anecdotes avec son chat, trop mignon, et tease les scènes de sa boîte de prod Pervout.com. Un must follow.

Cn6BxvdXgAAO2kV

AJ Applegate (ajsapplebooty) :
Dans la compétition amicale du booty, AJ a grimpé dans pas mal de cœurs avec sa scène chez Tushy. Elle partage ses soirées en club, où elle fait du strip comme beaucoup d’autres actrices. À croire que ça paye plus de faire des scènes…

Victoria Ryan (xvictoriaxryanx) :
Je la trouve trop jolie. Voilà. Elle officie principalement sur Cam Soda, la plateforme de cams freemium ricaine qui commence à faire son trou. Je n’ai pas vu grand chose d’elle en show. Mais, il paraît qu’en cherchant bien sur Internet, on trouve Victoria dans quelques scènes. Elle a une passion pour la fessée force 3000.

Victoria_Ryan

Eva Lovia (lovialongtime) :
La divine Eva a la particularité de nous montrer sa vie de couple, attention, pas de trucs scabreux, je vous vois venir. Non, juste son quotidien doux et enchanté avec son copain méga beau gosse. On est déjà pas mal à rêver le voir dans une scène avec sa tendre amie aux taches de rousseur si mignonnes.

Romi Rain (theromirain) :
Romi me fait de l’effet, je ne peux pas lutter contre ça. C’est la seule justification que je peux vous donner à sa présence ici. Ça et ses boobs, qu’elle n’arrête pas de nous montrer dans ses stories.

Romi_Rain

Samantha Rone (samantha_rone) :
L’énigme Samantha. Adepte du bondage, présente dans la majorité des prods US, elle travaille sans faire de bruit. Laborieuse sans drama, elle collabore avec tout le monde et régale celles et ceux qui tombent sous son charme de petite fille sage.

Bonnie Rotten (bonnierottenx) :
Bonnie est de retour. Après sa grossesse et l’arrivée de sa petite fille dans ce monde, elle a fait des squats et prépare son come-back dans les règles de l’art : passage obligé par Snapchat pour appâter le fappeur chaland.

#america 🇺🇸

A post shared by Bonnie Rotten (@officialbonnierotten) on

Skin Diamond (diamondrays) :
Skin est une perle, plus qu’un diamant. Elle est rare dans le monde du porno et c’est un bonheur de la suivre au quotidien, même si elle ne poste pas énormément. Pour ce compte, on n’est pas forcément dans le NSFW, mais les fans se feront un plaisir de l’ajouter.

Janice Griffith (thejanicesnap) :
Elle aura marqué une génération de fappeurs. Avec ses seins incroyables et son franc parler, Janice a retourné le porn pour le bonheur de toutes et tous. J’ai découvert ce compte pour les besoins de l’article, alors je ne peux guère me prononcer sur sa qualité, mais je suis persuadé qu’il est top.

Silvia Saige (knd84) :
Parfois, des femmes me fascinent, je ne sais trop pourquoi, c’est une réaction chimique ou neuronale, un truc qui m’attire et dont je ne peux me défaire. Silvia est l’une d’elles (je crois que c’est son nez). En plus, elle fait du stand up. J’espère qu’elle ne passera jamais au Jamel Comedy Club.

Marley Brinx (mbrinx) :
On sous-estime Marley, je trouve. Elle n’est pas assez connue et mériterait davantage d’attention. J’ai découvert qu’elle avait un compte en préparant l’article, alors je ne peux que vous inviter humblement à l’ajouter et à me dire si ça vous plaît.

Bailey Jay (baileysnapsyay) :
Bailey était déjà bonne sur Twitter, avec ses remarques et commentaires acerbes, ainsi que ses photos toujours bien comme il faut pour nous exciter. Continue-t-elle ce parcours parfait sur Snapchat ? À vous de le vérifier !

Sabrina (sabrinanicholeb) :
Sabrina est une Playmate de l’ère 2.0. Elle a été Playboy Cyber Girl of the Month en avril 2015. Depuis, elle continue son parcours pour la passion des boobs. Elle vend ses vidéos via Snapchat et en profite pour nous tenter avec ses gros seins qu’elle nous remue sous le nez. J’adore sa coupe de cheveux.

Mia Rand (n0minalize) :
Suite à un événement dont je ne me souviens plus la teneur, la fabuleuse et ensorcelante Mia Rand, cameuse de métier, a passé son Snapchat privé en public. Hop, pas besoin de lâcher des tokens pour profiter de sa beauté et de ses génitalités.

Mia_Rand

The Pure Skin (thepureskin4) :
Avant, il y avait Cynegetic (cynegetic1). C’est un Tumblr spécialisé en contribution de filles plutôt super qui avait ouvert un compte de take over. Des modèles pour la plupart, amateurs, prenaient la main pour la journée et s’exhibaient pour se faire de la pub et rameuter les fappos sur leur propre compte (payant). Maintenant que Cynegetic va fermer ses portes (enfin fin juillet, donc selon la date à laquelle vous lisez ceci, vous avez des chances d’en profiter encore un peu), il y a The Pure Skin : même principe.

Stella Cox (sexystellax) :
Stella Cox est la petite Britannique qui monte. Déjà chez Dorcel, Hard X et même chez les vicieux de Dogfart, elle partage sa vie trépidante pour nous faire patienter jusqu’à sa prochaine vidéo. Le jour, où j’écris ces lignes, elle est allée dans un bar à chats.

Stella_Cox

_____________________________

Voilou, vous avez de quoi passer quelques heures devant votre téléphone à mater des stories. Snapchat, c’est comme la vie, parfois c’est ennuyeux ou pénible, parfois c’est super et on peut mater du sexe presque en direct.

Photo de couverture : Sabrina Nichole

5 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire