Le réalisateur Torbe suspecté de pédopornographie

L’un des plus grands noms du porno espagnol, le réalisateur Ignacio Allende Fernández, est sous les verrous depuis le 25 avril dernier. Plus connu sous le pseudonyme de “Torbe”, il est suspecté de distribution de pédopornographie, d’abus sexuels sur mineurs et de traite d’êtres humains. Il a été arrêté aux côtés de cinq autres personnes, dont un citoyen ukrainien, après qu’une mineure a affirmé à la police qu’elle avait été droguée puis contrainte de tourner des scènes pornographiques pour le célèbre spécialiste du X amateur.

En menant son enquête, la police espagnole a retrouvé plusieurs vidéos dans lesquelles apparaissent des mineures sur le serveur de l’une des sociétés de Torbe. Ces jeunes filles auraient été victimes d’un réseau qui envoie des Ukrainiennes en Espagne pour qu’elles y tournent des films pornographiques, souvent contre leur gré. “Ils attiraient des filles qui avaient des problèmes financiers et leur donnaient les documents nécessaires à leur entrée en Espagne, indique le site de la police espagnole. Une fois arrivées, elles étaient enfermées, souvent dans le bureau dans lequel les tournages ont eu lieu.”

torbe2

Les autorités espagnoles ont lancé un appel à témoins le 10 mai dernier dans l’espoir d’identifier les victimes de Torbe. Il y a quelques années, le réalisateur s’était vanté de trouver facilement des actrices grâce à la crise économique qui a frappé l’Espagne en 2008 : “Ce sont elles qui viennent me voir.” En 2006, il avait déjà été arrêté après la diffusion d’un film dans lequel figure une actrice de 17 ans. Ignacio Allende Fernández s’en était tout de même tiré en affirmant qu’il avait été trompé sur l’âge de la jeune fille. Cette fois, ce ne sera sans doute pas aussi facile – et c’est tant mieux.

Si vous disposez de la moindre information sur cette affaire, contactez la police espagnole à l’adresse [email protected]

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire