I Modi, les gravures porno qui traversent les siècles

On aurait tôt fait des croire que les siècles passés se méfiaient du porno. C’est faux : les hommes du paléolithique dessinaient déjà des chattes sur les murs, les Grecs antiques recouvraient leurs amphores de dessins cochons, certains précolombiens ont produit des fresques pour adultes plutôt frontales… Représenter la chose est à la mode depuis longtemps.

La semaine dernière, Dangerous Minds nous l’a rappelé en déterrant un ouvrage appelé I Modi, que l’on pourrait traduire par « Les voies » ou « Les manières ». Un Kamasutra, quoi. Cette compilation de gravures explicites datée du XVIe Siècle a poussé l’église Catholique a engager ses premières poursuites pour pornographie. Tous les exemplaires du livre ont été détruits et Marcantonio Raimondi, l’artiste responsable, a été emprisonné sur ordre du Pape.

imodi

Le Destin de Raimondi aurait dû dissuader les graveurs-pornographes. Malheureusement pour Clément VII et ses sbires, Pietro Aretino ne s’est pas laissé impressionner. Trois ans après la sortie du I Modi original, ce poète a décidé d’éditer une nouvelle version du livre. Comme son maître à penser, il a fini en prison sur ordre du chef suprême de l’Eglise catholique alors que tous les exemplaires de son ouvrage étaient détruits.

C’était sans compter sur nous autres pervers, les Français. A la fin du 18e siècle, une nouvelle version d’I Modi a fait surface chez nous. Le titre complet : L’Arétin d’Augustin Carrache ou Recueil de Postures Érotiques, d’Après les Gravures à l’Eau-Forte par cet Artiste Célèbre, Avec le Texte Explicatif des Sujets. Une édition de 1925 de cet ouvrage est disponible pour plus de 500 euros. Ses illustrations XXX sont basées sur celle du peintre de la Renaissance Agostini Carracci. On vous laisse apprécier, c’est inspiré de thèmes classiques et très explicite. 

paris

0_03Angelique_Medor
0_05Julia_athlete
0_06Hercules_Deianaira
0_07Mars_Venus

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Porno Français