Le Porn la poésie : August Ames, l’hottest de l’air

C’est l’instant anecdote autour d’un brin
De beuh de potes et d’bobards porn :

« Elle était d’l’air
L’hottest !
Ses boobs : l’Everest !
Du sol à 8000 mètres, et l’oxygène en masque
Plein la tête
(Oups, je spoile…).

Est-­ce qu’elle m’effleure ? You bet !
Elle me ceinture
L’hôtesse
Et je jure : de ma tour ne plus être
Un contrôleur…

Ceinturé ? Non, menotté !
Gloups, miam, ho, ha,
Bim ! Qu’est-­ce ?
De ma gardienne (et juste quelques)
Matopées.

Puis vient l’heure des paillettes.
Même en été
Au ciel il neige
Plein la tête ».

'

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire