Le Bon Fap

Dana DeArmond, IndieGoGo pour gros lolos

Au Tag Parfait, on aime beaucoup Dana DeArmond. Certaines d’entre nous la suivent même depuis la belle époque de Myspace, le réseau social qui l’a rendue célèbre et qui l’a propulsée vers le porno en 2005. On l’adule tellement qu’on l’a crue invincible ; en réalité, l’amie Dana, 36 ans et plus de 600 films à son actif, traverse actuellement une phase de turbulences qui semble n’en plus finir. Les tournages manquent à son agenda, l’argent se fait rare dans ses poches jadis comblées. Pour se remettre à chevaucher l’industrie, Dana a décidé de s’offrir une augmentation mammaire – avec l’aide de ses fans, évidemment.

C’est Asa Akira qui a rédigé le texte de la campagne IndieGoGo grâce à laquelle sa grande amie Dana espère se payer de nouveaux seins. “Après 11 années de carrière dans le porno, écrit la performeuse américano-japonaise, elle est arrivée à un moment dans lequel elle n’est plus une Teen, pas encore une MILF – un peu comme une chanson de Britney Spears.” Du haut de sa trentaine bien sonnée, Dana DeArmond est en effet perdue dans les limbes qui séparent ces deux fantasmes extrêmement populaires. Son âge ne lui permet plus de passer pour une jeunette, sa petite poitrine l’empêche d’accéder au titre de maman qu’on aimerait allonger.

BFF

BFF

“Dans le monde réel, continue Asa Akira, MILF est un terme réservé aux femmes qui ont contracté la pire IST qui soit : les enfants. Cependant, dans le monde du porno, nous l’utilisons de manière beaucoup plus respectable pour désigner toutes les femmes trentenaires avec de gros seins refaits. Si nous ne pouvons pas revenir dans le temps et refaire de Dana une “Teen”, nous pouvons sans doute lui coller des gros seins refaits et faire d’elle une MILF.” Pour accomplir sa métamorphose, l’actrice a besoin de 10 000$. Pas question de lui flanquer d’affreuses poches de silicones par un mauvais chirurgien, Asa Akira réclame une “augmentation mammaire”, une vraie, celles de Beverly Hills. 

Les deux amies proposent dix contreparties aux internautes généreux. A partir de 50$, elles sont accompagnées de prix spéciaux : photos dédicacées, accès au Snpachat de la futur implantée mammaire, culottes portées… Pour 3 000$, Asa et Dana vous feront une vidéo personnalisée ; pour 5 000, elles vous offriront leur âme. Même si nous saluons l’initiative, ses cadeaux qualitatifs et équitables et la plume amusante de Madame Akira, cette histoire d’implants nous gêne un peu. Quel malheur que Dana DeArmond doive se plier à une telle transformation pour retrouver du boulot. Décidément, la trentaine, ça ne pardonne pas.

UPDATE : La campagne IndieGoGo de Dana DeArmond a atteint son objectif le mercredi 18 mai 2016 : le Project MILF réclamait 11 111 dollars, 130 donateurs lui en ont offert 11 650. Ne vous arrêtez pas de donner pour autant, l’actrice s’est engagée à utiliser tout billet vert excédentaire. Les dons en trop pourront servir à « améliorer » Asa Akira (« Des plus gros seins ? Un lifting du boule brésilien ? L’un de ces implants en forme de donut qui étaient si populaires au Japon il y a quelques années ? Qui sait ! »), ou à financer un documentaire sur l’opération de Dana DeArmond.

4 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire