Faux sperme, la recette définitive

C’est une vidéo un peu poussiéreuse, mais nous sommes obligés de vous la montrer. Du lubrifiant, du lait et du thé vert froid, c’est tout ce dont vous avez besoin pour préparer du faux sperme plus vrai que nature, d’après une jeune Japonaise croisée au hasard du web. Force est d’avouer que la recette est réussie, car le résultat est vraiment saisissant. Couleur, texture, viscosité : visuellement, la copie est en tout point semblable à un authentique éjaculat. Quant au goût, notre cuisinière l’assure désagréable. On ne peut pas tout avoir. 

Il existe bien d’autres recettes de faux sperme, souvent assez élaborées ; de toutes celles que nous avons pu consulter, celle de notre amie de l’Archipel est de loin la plus simple. Quels que soient leurs ingrédients, ces sécrétions artificielles sont souvent utilisées sur les tournages de films pornographiques. Tous les professionnels n’ont pas les dons de Peter North et de nombreux imprévus peuvent gâcher le “money shot”. Les producteurs ne peuvent se permettre d’hypothéquer ce passage majeur des films porno. A tel point qu’une boîte américaine a créé pour eux du faux sperme prêt à l’emploi, livré avec sa petite pompe-éjaculeuse. On vit une époque formidable. 

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire