Le bilan 2015 du Tag Parfait

C’est l’heure de faire le bilan, calmement. Askip l’année 2015 a été un fiasco généralisé mais penser ça reviendrait à n’en tirer que le pire et ce n’est vraiment pas notre genre. Du côté porn de la vie, on continue à jouir et on s’y sent bien. Si vous ne connaissez pas encore cette philosophie, on vous invite fortement à nous rejoindre. Alors cette année, en gros : les cam girls ont triomphé, le porn a amorcé une révolution par l’indépendance, les sextoys se sont toujours plus connectés entre eux et Le Bon Fap est sorti des entrailles d’Internet. Hey pas si mal hein ? 

Lula

kendra-sunderland-11

2015 ne rimait avec rien. Il fallait donc s’attendre à un manque notable de poésie. Attentats terroristes, attentats à la pudeur. L’année a commencé avec l’horreur en France et l’erreur d’une étudiante aux États-Unis. Dans la bibliothèque de son université, Kendra Sunderland, cam-girl à ses heures perdues, a exhibé sa poitrine et s’est masturbée face à sa communauté de joyeux fappeurs, via écrans interposés. Rattrapée par cet Internet qui n’oublie pas, la “library girl” s’est fait juger à la rentrée pour “indécence publique”… Et s’en est bien tirée – une amende de 1000 dolls, plusieurs offres d’emploi.

On ne peut pas en dire autant de James Deen, l’étoile descendante du X américain qui a brisé mon cœur. Fin novembre, son ex, Stoya, l’a accusé de viol dans un tweet dont l’industrie se souvient encore. D’autres actrices ont enfoncé le clou avec leurs témoignages effarants. Hasta la vista, baby. J’ai aussi fait mes adieux à Candida Royalle, figure de proue du porno féministe, petite révolution à elle toute seule, morte à 64 ans des suites d’un cancer. Le deuil ne m’a pas aveuglée pour autant.

La-bande-annonce-du-jour-Bang-Gang

Au milieu de cette noirceur, le jeune vidéaste Tim Fitzgerald m’en a fait voir de toutes les couleurs. Dans son clip Paint stripper, il a réalisé le rêve de nombreux voyeurs grâce à la technique de l’incrustation visuelle… Un strip-tease planant porté par la musique mutine d’HNNY. Et puis j’ai adoré La symphonie pornographique de Charles-Baptiste : l’amour, le sexe et les pixels en quatre mouvements. La BO idéale de mes sessions tendresse. De la tendresse, il y en a dans l’équipe du Tag Parfait, qui a récemment investi des bureaux flambant neufs à Paris, parée pour de nouvelles aventures.

Finalement, 2015 avait quelque chose de dissonant, ce que Wikipédia décrit comme “la discordance d’un ensemble de sons […] produisant une impression d’instabilité, de contrariété entre les notes […] et de tension, et nécessitant une résolution.” Un peu à l’image de Bang gang, ce teen movie érotique – sortie le 13 janvier prochain – que j’ai eu la chance de découvrir en projo presse ; un mélange de violence et de douceur qui préfigure l’harmonie. Voilà, maintenant je me répète des “Bientôt l’harmonie“, rassurée par une mauvaise blague : 2016, ça rime avec baise.

St Sernin

PPFriends

En terme de fap, 2015 n’a pas déçu. Je suis devenu un professionnel de la branlette, même si je l’étais déjà un peu. Avec Le Bon Fap, obligation de baisser son froc tous les soirs pour sélectionner les vidéos qui vous mettront bien ou mal à l’aise. C’est mon petit délire d’aller vers le fap aventureux, franchir les frontières et se retrouver sans papier dans des mondes différents et parfois un peu glauques. En 2016, on continue le périple. La communauté des amateurs certifiés de Pornhub a été la découverte de l’année et elle devrait continuer à accumuler les pouces verts par dizaines ; des couples, des filles, des gars qui montent leur propre business pour diffuser sur le tube et ramasser une petite partie des gains publicitaires de ce monstre porno. Les amateurs de Pornhub, c’est avant tout de l’amour, il faut le savoir.

Les cameuses aussi montent leurs affaires et démontent les comptes en banque des tippeurs. De mon côté, j’ai laissé un peu à l’abandon Cam4 qui me régalait tant. Carmina vous en parlera mieux que moi, c’est elle l’experte désormais. Mais je me suis fait bien plaisir avec mon pêché mignon : la Française débutante lors de sa première diffusion. Il faut être à l’affût, mais les sensations sont garanties.

tushy

Dans le monde mainstream du porno professionnel, la claque est venue de Greg Lansky, le garçon a assis sa réputation comme boss du matos avec Tushy en plus de Blacked. Son esthétique est impeccable et ses scènes, toujours attendues, ne déçoivent pas. D’ailleurs, tout le monde se met au diapason et chacun y va de sa niche “Black” avec plus ou moins de succès (DarkX a tenté, mais ils n’atteignent pas le niveau de Greg). Le Français en sélectionnant ses actrices valident les talents que tout le monde s’arrachera plus tard. Lansky est une sorte de Twitto influent avec bien plus de liasses dans la boîte à gants de sa Bentley.

Mon souhait pour 2016 ? Que la Corée du Sud se mette enfin au porno et que je commence enfin mes projets sur le #KFap et la Fap Culture.

Carmina

neptune_chaturbate

2015 aura été l’année de la webcam en France. Le grand public a découvert des sites comme Cam4 et Chaturbate. Il a appris la notion de « tipping » et sait maintenant ce qu’est un token. Et vos mamans sont tombées des nues en apprenant dans VSD qu’il existait des endroits sur Internet où des femmes comme vous et moi gagnent leur vie et deviennent parfois des stars depuis leur chambre à coucher.

De notre côté, on l’avait vu venir depuis un moment. On surveillait la montée en puissance de Chaturbate en applaudissant, on regardait pousser les comptes Twitter de camgirls comme des champignons, en cliquant sur « Suivre » plus vite que notre ombre.

Oui, on se réjouit de voir que les camgirls sont enfin reconnues à leur juste valeur. Le futur du porn est en train de passer par elles. Véritable moteur économique pour tout le secteur, elles ont poussé les entreprises à se renouveler et à se creuser vraiment la cervelle pour innover toujours plus. C’est grâce à elles que l’on a vu fleurir des sites comme Manyvids, et que des sextoys connectés toujours plus perfectionnés sont apparus.

Le futur est sans doute plein de surprises, mais personnellement, je sais d’où elles vont venir.

Deslogis

chanell-heart

De Jenni Lee la rouge à Chanell Heart en hipster, l’année 2015 fut, pour Le Porn la poésie, d’une beauté quasi-transcendantale, à peine croyable. Et 2016 sera du même cru, c’est l’essence même de la rubrique. Il y aura toujours des perles dans l’océan des tubes, des merveilles de vidéos qui valent bien un poème.

Il y aura toujours une Brandi Love, une créature de prof qui nous avale tout crus. Il y aura toujours une amateur, une Alice du pays d’on ne sait z-où, pour donner toute sa superbe et toute sa constance à l’infidélité du corps amoureux. Il y aura toujours des seins comme ceux de Zoey Nixon. Toujours. La poésie, en panne d’idées depuis quelques décennies, à de quoi être reconnaissante de ce nouvel accès direct à l’inspiration charnelle et collective.

Alors, que souhaiter de plus pour 2016 ? Tant qu’y a du porn, y a d’la poésie.

Gonzo

Ashley Alban

Pour démarrer mon bilan, j’aimerais donner une note globale à cette année au Tag Parfait : ça sera un 13,5/20. Faut dire qu’après une année 2014 de type annus horibilis, on pouvait difficilement faire pire. Alors quoi qu’on peut en penser, 2015 était plutôt une bonne année.

On l’a d’ailleurs commencé avec un tout nouveau design. Qu’est-ce que ça fait du bien de mettre un pied dans la modernité ! On fait donc un gros big up à Guillaume – notre dev solide – pour l’ensemble de son travail.

Cette année a aussi amorcé un virage intéressant du côté de l’indépendance. Si certaines actrices mainstream nous font encore de l’oeil comme Abella Danger, Dakota Skye, Daisy Haze (ex-Daisy Summers), on se chauffe de plus en plus pour Ashley Alban, PPFriends, Siswet19 ou Luna. Cette saine transition entre le monde du porno classique et de nouveaux modèles amène plus de créativité et une meilleure répartition de l’argent. C’est cool. Du coup, on a décidé de s’en faire de plus en plus l’écho ici ou sur Le Bon Fap.

A ce propos, le petit frère du Tag Parfait, lancé en douceur cet été – qui semble vous plaire si on en croit vos retours – est un outil pour nous. Il nous permet de vous faire une curation rapide des meilleures vidéos qu’on trouve (légalement) mais aussi de témoigner de l’émergence des amateurs “certifiés” et de cette scène indépendante qui nous excite de plus en plus. Ce n’est que le début, de nouvelles fonctionnalités devraient arriver en 2016.

Comme on n’a pas chômé, on a aussi lancé une émission de télé sur la culture porn (vous pouvez voir le pilote, la seconde émission et la troisième en ligne). Malheureusement, la chaîne qui nous diffuse faisant face à des problèmes de budget, on passe à la trappe dès le troisième numéro. Ça fait chier, mais qui sait, peut-être qu’on reviendra bientôt par une porte dérobée. 

© François Saintamon

© François Saintamon

Cette année fut également celle des préliminaires de la VR avant le grand saut dans le bain public en 2016 avec le lancement de l’Oculus Rift CV1 et du HTC Vive. On en peut plus d’attendre, ça devient insoutenable comme une trique nocturne, mais on est toujours convaincu que le futur du porn s’écrira de cette façon. Vite, le turfu n’attend pas !

Je pensais faire court mais je me rend compte qu’il y a plein de choses à dire. 2015 ne se résume pas qu’aux balles de 7,62 mm qui nous traversent, il y a aussi du plaisir et du bonheur… Alors jouissons !

© Petites Luxures

© Petites Luxures

 

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Le Bon Fap