La cumpilation de la semaine #69

Vous profitez des températures insolentes et vous avez bien raison. Personnellement, j’hésite entre gueule de bois, piscine et me noyer dans le vin blanc. Je passe en speed vous lancer la cumpilation de la semaine, 69e du nom, vous la lirez quand vous aurez le temps, y’a des bons trucs cette semaine. Bisous les fappos. — Gonzo

• Les films pornographiques peuvent être bien plus que de simples divertissements. Bien qu’ils ne puissent se substituer à une éducation sexuelle sérieuse et encadrée, ils sont susceptible d’apprendre quelque chose pour peu que vous sachiez faire la différence entre fiction et réalité. Stoya vous explique le pourquoi du comment dans The Verge. En plus, il y a Nina Hartley.

pornvrplateau

• L’Oculus Rift sera commercialisé au début de l’année prochaine ; le porno en réalité virtuelle n’a jamais été aussi proche de nous. Mais comment est-il réalisé ? Le journaliste DJ Pangburn a investi un plateau de tournage chez Badoink pour le découvrir. Regard caméra de rigueur, souci de profondeur sur poitrine généreuse, obligation de rester immobile pour le performeur, le futur déborde encore de contraintes. 

hairy

• Incroyable mais vrai, les femmes ont des poils. Sous les bras, sur le pubis, sur les jambes. Pour le rappeler aux amateurs de chairs glabres, Nikki Silver a publié Unshaven, un ouvrage consacré aux actrices porno fières de leur pilosité. “Je pense que tout représentation de femme poilue dans les médias est une bonne chose, a-t-elle expliqué à Cosmopolitan. Si les gens ont des poils, ou si ils les laissent pousser, (…) je suis contente”.

Lior-Bitton

• Transportée d’amour pour son nouveau conjoint, le bijoutier Lior Bitton, Jenna Jameson affiche désormais des opinions pro-israéliennes, cuisine kasher, apprend l’hébreu et s’apprête à se convertir au judaïsme en prévision du mariage que le couple célébrera l’année prochaine. Une mue qui fera bientôt l’objet d’une émission de télé-réalité « façon L’incroyable Famille Kardashian », selon le futur mari.

yusafmack

• Depuis que le studio Dawgpoundusa.com a diffusé un film dans lequel il prend part à un threesome homosexuel, Yusaf Mack est bien embarrassé. L’ancien boxeur professionnel affirme qu’il ne se souvient de rien, sinon d’avoir été drogué après avoir accepté de tourner une scène hétérosexuelle et de s’être réveillé avec 4 500$ dans la poche. Désolé, on n’y croit pas une seule seconde.

lindenina

« Tout le monde a besoin de stimulation sexuelle, mais il n’y a aucune offre pour les malvoyants ». Partant de ce constat, la suédoise Nina Linde se promet de mettre en place une alternative à leur seule imagination. Premier livre érotique publié en braille au monde, il sort en 2010 mais ce n’est que cette semaine qu’Occasionnally Blind est entré à la Bibliothèque Nationale Suédoise. Composé aussi bien de scènes de couples gays ou hétéros que d’orgies, ce travail s’inscrit dans une nouvelle vision du porno sans délaisser quelconque orientation sexuelle.

850077

• Secteur en mutation, le porno ? La meilleure façon de s’en rendre compte est encore d’assister à la cérémonie des Venus Awards, qui se déroulait le 15 octobre dernier à Berlin. D’après Ovidie plus aucune tête connue, pas de stars du porno, peu de réalisateurs phares… Mais existent-ils toujours ? La question semble légitime tant les catégories de remise de prix – et les gagnants – ne parlent plus à personne. En 2015 la consommation de porn a bien évolué : en plus du développement de la prestation directe (l’effet cam girls), on paie pour le tag, plus pour l’actrice/acteur. On matte une catégorie, un idéal-type, plus le style d’un réalisateur/trice. Les Venus Awards ? Cafard…

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Porno Français