Hotter in Herre : Nelly à la sauce porno

La musique n’est pas le fort du porno depuis les années 80, plus concentré sur la mélodie des culs qu’à soutenir par le beat le va-et-vient du plaisir. Afin de réparer cette terrible injustice, la communauté du fap s’est réunie sous l’étendard du tag music sur les tubes. C’est un tag qui regorge d’images porn montées avec plus ou moins de créativité sur de la musique récente. Une zone des tubes qui a ses stars, ses compétitions, ses hits et ses bides.

L’ouïe, sens marginalisé par la toute puissante vue, n’est pas aidé par le porn. La faute aux cloisons trop fines entre voisins, aux colocataires présents, à des prises de son affreuses et à un foutage de gueule généralisé de l’industrie dès qu’il s’agit de faire jouer trois notes à un pélo pour accompagner des images. Heureusement les fappeurs sont là, ils coupent le son et remettent le son de leur Itunes afin de clouer le bec aux actrices et acteurs trop bruyants, aux monteurs sous méth et permettre de mater du porn toutes fenêtres ouvertes en faisant danser le quartier.

Le fappeur de base n’est pas toujours très finaud dans ses choix et se contente souvent de faire tourner une merde EDM qui passe à la radio, mais d’autres plus malins arrivent à mixer montage cohérent et musique de qualité. C’est le cas de Lonely Fucker qui a habilement repris Hot in Herre de Nelly pour donner de belles couleurs à cette compilation où les stars et le teasing sont rois. Il a appelé ça Hotter in Herre et c’est un bon fappeur de bon aloi.

Et pour ceux qui préfèrent l’hypocrisie de la culture pop à la franchise de la culture porn, voici une compilation de clips non porno montée par les doigts habiles d’un certain Bronzepanther, ça s’appelle « Subliminal Porn ». Wink wink.

Porno Français

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire