Le Bon Fap

Insolite : le Japon manque d’acteurs porno

Le Japon n’en finit plus de décrépir ; la population y vieillit plus vite que dans n’importe quel autre pays, la déflation y règne depuis quinze ans, les ménages japonais consomment toujours moins… Et comme si tout ça ne suffisait pas, on vient d’apprendre que l’archipel nippon manque aussi désespérément d’acteurs porno.  Le célèbre Ken »Shimiken » Shimizu, qui vient d’être sacré « Roi des vidéos pour adultes » du Japon, a affirmé sur Twitter que lui et ses semblables ne seraient en fait que 70« Moins que le nombre total de tigres du Bengale », souligne-t-il. En 16 ans de carrière, il a lui-même tourné dans plus de 7 000 films ; en gros, ça fait 450 chaque année. Preuve est faite qu’il est temps de recruter.

70 acteurs, c’est franchement peu pour assurer une production mensuelle que Shimiken évalue à 4 000 titres, surtout face aux milliers d’actrices japonaises aspirantes qui se bousculent aux portes des grands studios dans l’espoir d’une longue, fructueuse et improbable carrière. Selon Shimiken, elles seraient pas loin de 10 000 à exercer officiellement le métier d’actrice porno. D’ailleurs, selon Yahoo! Japan, 1 Japonaise sur 500 aurait déjà tourné dans un film à caractère érotique (« AV » : Adult Videos). Bien sûr, tous ces chiffres sont invérifiables. Mais ceux qui ont rodé le porno japonais savent qu’il n’est pas rare de croiser régulièrement les mêmes acteurs, surtout si vos tags varient peu. Reste qu’on comprend mal comment une telle pénurie est possible.

4 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire