Anna Furiosa : « Tout ça c’est pour arriver à mon fantasme : une orgie féminine »

L’Internet du cul est un vaste champ d’expérimentation où on retrouve des pro du porn ou de la webcam, des libertins, des exhib’, des indépendants ou ceux qui vendent leur sous-vêtements. Anna Furiosa est à la croisée de ces chemins, prenant les nouvelles plateformes comme le terrain de jeu de ses exhibitions. L’année dernière, elle nous a contactés car elle souhaitait tourner sans entrer dans le circuit porno traditionnel. Quelques temps plus tard, elle se retrouve à tourner une première vidéo avec nous, qu’on vous invite à voir si ce n’est pas déjà fait. De la cam au porn en passant par le libertinage et la vente d’affaires intimes, Anna est bien décidée à être là pour le kif (et réaliser son fantasme d’orgie féminine).

Salut Anna. Tu viens d’où et tu fais quoi de beau sur Internet ?
Je suis une fille de 23 ans qui aime vraiment beaucoup le cul. Je me suis inscrite sur des sites d’exhib à mes 18 ans et depuis j’essaye de parfaire mon expérience sur pas mal de sites.

C’est quoi ton objectif ?
Je fais ça pour mon plaisir et pour l’exhib’ avant tout. Mais je suis honnête, si je peux faire au passage un petit peu d’argent, je vais le faire. Cependant, je reste assez humble sur mes “tarifs”.

Tu diffuses pas mal sur YesLibertin, qu’est-ce que tu fais dessus ?
C’est un site libertin assez nouveau, ils proposent des shows un peu comme sur Cam4 et je fais des live et des exhib’ pour eux.

Y’a beaucoup de gens qui regardent ?
Pour le moment y’a pas encore beaucoup de spectateurs mais l’ambiance est plutôt bonne et sympa.

T’es entourée d’une petite team comme Sigyn, DameDePic ou SublimissimeVTC. C’est ta bande ?
C’est un peu ça. Sigyn ça fait une dizaine d’années que je la connais. Dame de Pic, on se voit de temps en temps et on passe de bons moments ensemble. Elles sont aussi sur YesLivertin. Tout ça, c’est peut-être pour arriver à mon fantasme ultime : une énorme orgie féminine. J’explique ça dans une vidéo sur la chaîne Youtube de Vends-ta-culotte.

Tu as tourné pour nous récemment. Comment ça c’est passé ?
Très bien, j’appréhendais un peu au début. J’étais un peu stressée ça a du se voir un petit peu mais j’ai adoré.

Tu as aussi un compte sur ManyVids, est-ce que tu aspires à tourner plus souvent ?
Ça me plairait bien mais toujours avec ce côté amateur, il ne faut pas que ce soit trop professionnel, ni trop souvent. Faut que ça reste un kif.

C’est quoi tes tags dans le porn à part amateur ?
Je regarde beaucoup de lesbien, des trios, les femmes tatouées, les brunes et les jeux de domination. Je reste assez soft dans mes recherches au final.

Au niveau de la cam, est-ce que tu en regardes ?
Je vais encore sur Cam4 pour jeter un coup d’oeil sur les nouvelles. La dernière fois, je suis tombée sur une femme de 40 ans assez cool. Elle se promenait avec son Lush [sextoy connecté, ndlr] en pleine campagne en diffusant depuis son portable. On voyait que c’était une bonne exhib’ et qu’elle prenait vraiment du plaisir. J’ai aussi un petit faible pour Lola Hoop. dommage qu’elle ne diffuse plus en ce moment.

Quand on a tourné avec toi, tu m’as raconté une sorte de guerre sur Cam4, c’est quoi ces histoires ?
Y’a toujours des filles qui sont dans la compétition pure et dure et c’est dommage. Si on s’alliait toutes, si toutes les filles s’entendaient bien, y’aurait pas ces petites guéguerres et on pourrait faire des trucs de fou et s’amuser ensemble.

C’est dû à quoi ces embrouilles ?
A des conneries, des histoires de couple respectifs qui ont débordées sur tout le monde. Au début, on était tous seuls et c’était génial [Anna s’est inscrite en couple avec son mec Matt, ndlr]. Puis des couples sont arrivés et on est devenu une sorte de team sur Cam4. Après y’a eu des histoires d’argent et de jalousie…

Du coup c’est fini sur Cam4 ?
Oui. Ça m’a un peu blasé toutes ces histoires et y’avait plus une bonne ambiance comme avant. Ce qu’on recherche avant tout c’est de s’amuser au maximum.

J’ai vu sur ton Twitter que t’étais assez détente avec le concept de « dédiqueue ». A l’inverse, d’autres personnes ne supportent pas ce concept d’envoyer sa bite en photo. Comment tu vois ça ?
C’est différent, je leur demande de m’envoyer des dédiqueues parce que j’aime les recevoir. Il y a un côté un peu plus artistique avec des outils qu’on a comme Snapchat. Les filles se prennent aussi jeu avec des dédichattes. C’est carrément cool.

Tu portes quel regard sur le porno français?
Tout ce qui est pro comme Dorcel j’ai un peu de mal. Je préfère regarder de l’amateur. Je demande d’ailleurs à mes copines qu’elles m’envoient leurs vidéos privées. J’aime beaucoup le travail de Lucie Blush et en plus mainstream Kink. Sinon, je ne suis pas vraiment à jour sur les actrices, ça m’intéresse pas trop en fait.

 Photos : Matt pour Anna Furiosa

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap