Pornhub dévoile ses très gros chiffres pour 2016

On vous parlait cette semaine des chiffres du site Xhamster, voici aujourd’hui ceux de Pornhub qui viendront confirmer certaines tendances dans le fap game mondial. Avec plus de 92 milliards de vidéos vues et 23 milliards de visites en 2016 , Pornhub nous donne le tournis. Étant donné la quantité pharaonique de données commentées par le site, nous ne vous en proposons qu’un aperçu non exhaustif. Tenez-vous prêts pour cette plongée dans les grandes lignes de 2016.

Avec ses 64 millions de visiteurs quotidiens on ne s’étonne plus que Pornhub soit entré dans les mœurs et particulièrement chez nos amis anglo-saxons (USA, Royaume-Uni, Canada) qui sont les pays qui convergent le plus sur le tube gratuit. La France quant à elle ne se place qu’au 7ème rang. La moyenne mondiale de fap monte cette année à 9min36, soit un décalage de 1 minute avec le concurrent Xhamster.

En 2016, le temps moyen de visionnage sur Pornhub est encore monté de 16 secondes. D’où viennent ces précieuses secondes ? Le site nous montre à travers ses statistiques l’impact du support dans l’accessibilité du porno, dorénavant disponible dans notre poche à tout instant. Le trafic mobile explose de +1424% depuis 2010, notamment dans les pays où l’accès à Internet est plus difficile et se fait surtout par le téléphone.

Du côté des tags, les fameux #lesbian, #stepmom et #MILF arrivent en premier. Pris par pays, on remarque que les pays non-anglo-saxons concentrent leurs recherches sur du porno plus proche d’eux. Pour la France, les tags #french, #française, #mamanfrançaise sont les plus recherchés. Ce penchant pour le « local » s’applique pour nos voisins européens mais également pour les pays d’Amérique du Sud ou d’Asie de l’Est. Quant aux pays anglo-saxons tels que le Royaume-Uni, les Etats-Unis ou le Canada, les recherches se tournent vers des fantasmes : lesbian ou stepsister – notamment chez les Canadiens. On lit à travers ces chiffres l’ultra-domination de la production porno américaine mais aussi le désir d’accéder à une pornographie plus locale pour les autres qui subissent malheureusement encore plus qu’ailleurs la crise du secteur porno.

Question habitudes, on remarque que les fappeurs (35 ans d’âge moyen) sont plus nombreux entre 23h et 00h tout au long de la semaine – tendance qui se confirme aussi de notre côté sur Le Bon Fap. Autre constatation et pas des moindres, la part des visiteuses françaises sur Pornhub est de 26% soit exactement le même score que sur Xhamster. Une consommation féminine qui n’est donc plus à ignorer.

On notera que cette consommation de vidéos demeure gratuite et ne génère pas ou peu d’argent pour les producteurs. Il existe de fait un décalage croissant entre cette consommation féminine de plus en plus importante sur les tubes et la réalité de la production de contenu porno encore très majoritairement destinée aux hommes.

La recherche du tag parfait chez les femmes se tourne vers du porno lesbien même si les tags #threesome et #bigblackcock ne sont jamais très loin. Difficile d’en tirer des conclusions, tant la consommation porno est une affaire personnelle. On apprend aussi que les femmes fantasment sur les « porn stars » comme Kim Kardashian (à qui on doit seulement une sextape en 2007), Mia Khalifa et James Deen. Les accusations portées envers ce dernier ne semblent donc pas affecter sa popularité chez les internautes féminines.

Pour le reste, on retrouve Mandingo, James Deen et Rocco Siffredi parmi les trois acteurs porno le plus recherchés sur le site. Du côté des stars féminines, c’est encore Mia Khalifa et Kim Kardashian aux places deux et trois. Enfin, l’indéboulonnable et retraitée Lisa Ann reste la star numéro 1 du site (seulement troisième chez Xhamster).

On pourrait vous parler comme ça longtemps de ces chiffres mais on préfère vous laisser consulter au coin du feu ce monument de data-marketing. Nous, on va aller digérer tout ça. Bonne lecture.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap