Le live search hilarant de PornMD

Au cœur de Montréal, au QG du Pornhub Network, l’obsession c’est la data. Un moyen original pour faire parler de soi mais aussi pour se fendre la poire face à la folie de ce monde. Plus précisément au département PornMD, leur agrégateur de tubes à qui on doit déjà les tags les plus recherchés dans le monde entier et le projet PornIQ, on regarde en direct ce que tapent les fappeurs.

Ils appellent ça le live search stream : une timeline discontinue de tags en temps réel. Séparée en trois grandes parties : straight, gay et tranny, on peut regarder défiler ce que veulent vraiment les fappeurs : des requêtes précises, improbables et qui explosent le cadre contraignant de la simple orientation sexuelle. Une expérience qui devrait ravir les vieux fans de Google Analytics, quasi-orphelins depuis que Google a décidé de mettre un terme à la publication de ses mots-clés, remplacés par le pisse-froid « not provided« . Plus de « creampie en boulangerie » pour nous ou de « comment devenir un Ninja gratuitement » pour Brain, une vie triste et morne, mais heureusement le porn est toujours à nos côtés, béquille de la vie comme un bon copain. Merci PornMD.

Voici donc trois exemples pris au hasard ce matin, on vous laisse méditer profondément :

straight-pornmd

Straight

« cancer on the nature », « smooch » (se bégoter), « schuchtern » (timide), « flash », « monthly period ». Ça fait bien longtemps qu’on a arrêté de taper « milf », « teen » ou « blowjob » pour mater du porn, la précision prime. Malheureusement pour nous, on connait l’énorme faiblesse des tubes : l’efficacité de leur moteur de recherche.

gay-pornmd

Gay

Que peut bien foutre « dog dog fuck gurl » dans la rubrique gay ? Que peuvent bien raconter « messy », « chance » et « tio » ? Le fappeur a ses raisons que le porn ignore. Au fait, « straight » est le tag le plus recherché dans la rubrique gay, faut dire que les requêtes dans la partie hétéro sont de leur côté de plus en plus flexibles. Il serait peut-être temps d’amener plus de porosité entre les rubriques dans le Pornhub Network à l’instar de Xhamster. Rappelez-vous que derrière votre historique, personne ne vous verra fapper (sauf PornMD en fait).

shemale-pornmd

Tranny

Voilà un joli fourre-tout de la réalité pornographique, des tags parfois incompréhensibles (« storm » ?), un naïf qui pense trouver du pédo dans le web officiel, Aletta Ocean qui traverse les âges et des requêtes bien précises comme « dirty spit assworship facesit » qui font complètement oublier qu’à la base c’était la rubrique tranny qui était visée.

2 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire