Wood Rocket sort la sex tape du maire de Toronto

Rob Ford est le maire de Toronto, mais pour combien de temps encore. Il a la bonhommie d’un André Santini, ainsi que le verbe haut, enfin Rob Ford a le verbe plutôt gras, voire dégueu en vérité. Quand le Corse fume le cigare, le Canadien fume du crack. En tout cas, les frasques de ce gros monsieur amènent du clic à la presse nord-américaine depuis quelques semaines.

Rob et ses potos

Rob et ses potos

Nous n’allons pas nous intéresser aux déboires de Rob Ford en profondeur, sa fréquentation des gangs, son penchant pour la drogue, ses menaces de mort, son état d’ébriété permanent, son envie présumée de « bouffer la chatte » d’une collaboratrice, non, nous ne rentrerons pas dans le détail. Seulement, sa popularité dans les médias (le bad buzz reste du buzz) a inspiré Lee Roy Myers, le réal derrière Wood Rocket.

Voici donc la sex tape de Rob Ford avec un sosie qui baragouine n’importe quoi en se mettant la tête à l’envers comme le vrai et qui se retrouve à piner une prostituée aux traits asiatiques et aux seins de plastique. La vidéo gratuite tourne dans toutes les rédactions, l’amour de la presse pour le mot sex tape est grand. De plus, une actrice, Brandy Aniston a déclaré qu’elle tournerait bien avec le toujours maire de Toronto, futur candidat à sa succession. Elle le trouve mignon, sans doute un souci d’Œdipe pour la demoiselle tatouée.

Clique pour voir le belle grosse bite de Rob Ford

Clique pour voir le belle grosse bite de Rob Ford

Une marque de sex toys sponsorise la fausse sex tape, Lee Roy ne perd pas le nord et il construit doucement, mais sûrement, son modèle économique alternatif. On ne va pas se plaindre, ça fait du porn gratis et légal.

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire