La 8e édition du Porn Film Festival de Berlin

Pour sa huitième édition, le Porn Film Festival met le BDSM et le transgenre à l’honneur dans les salles intimistes du plus vieux cinéma d’Allemagne. Une quinzaine de longs métrages, une dizaine de courts métrages et autant de documentaires… une programmation dense, agrémentée d’expositions, de conférences et de débats autour de la pornographie. Quelques grands noms sont de la partie ; Aiden Starr fait partie du jury de cette année. L’égérie queer Jiz Lee, qui partage la tête d’affiche du dernier film de Dana Vespoli avec Manuel Ferrara, sera également présente.

pornfilmfestivalberlin

Le Porn Film Festival revendique son esprit définitivement curieux et cinéphile. Un objectif : désacraliser le sexe, tabou insensé des sociétés qui encouragent la liberté d’expression. Pour les organisateurs du festival, ce combat peut être gagné par le biais de la pornographie. « Quelle est la différence entre art et pornographie ? L’art coûte plus cher ! » proclament-ils sur leur site officiel. Une petite provocation qui résume parfaitement l’esprit sympathique et progressiste du Porn Film Festival, qui s’ouvrira le 23 Octobre avec la projection du documentaire de Christina Voros sur notre bien-aimé Kink. Egalement à noter, une retrospective sur Kouichi Imaizumi, acteur pinku eiga et réalisateur talenteux qui sera présent pour l’occasion.

 

 

 

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap