En Corée du Nord, la danse tue

Depuis quelques jours, les médias glosaient sur la mort d’une ex-compagne du dictateur de Corée du Nord : Kim Jong-un. La chanteuse, Hyon Song-wol, aurait été exécutée, avec quelques camarades musiciens, pour avoir tourné une sextape.

OK. T’imagines vraiment que les filles en Corée du Nord sont des Paris Hilton en puissance ? Tu penses vraiment que, dans ce pays où tout est produit sur place, on trouve dans le Darty du coin des caméras portables capables d’enregistrer des ébats dans la chambre à coucher ? Dans mon esprit, la jeunesse nord-coréenne ne doit avoir qu’une seule passion : se filmer en train de baiser ou faire des selfies.

Le défilé des actrices porno en Corée du Nord

Le défilé des actrices porno en Corée du Nord

À la limite, les journalistes m’auraient vendu des photos déshabillées ou nues. D’accord, c’était possible. Mais un film, une vidéo porno dans un coin où le contrôle des vies est total. Allons, restons sérieux ! La pornographie existe sûrement en Corée du Nord, mais dans quelle mesure ? Le deepthroat est-il en vogue comme ici ? Le squirt a-t-il fait son apparition ? Je parie tout de même que le tabou du prolaspe continuera à persister.

Hyon Song-Wol a été condamnée et fusillée avec onze membres de son groupe. Ce qui implique, minimum, une orgie romaine. Non, ça ne pouvait pas être ce que les journalistes ont rapidement appelé sextape pour faire grimper leur rank sur Google.

L’objet du délit est disponible sur le Net. 7sur7, source de tous les buzz, relaie la vidéo (est-ce la bonne vidéo ? Invérifiable). Au Tag, on la diffuse aussi pour montrer l’absurdité d’un pays qui n’est pas seulement une usine à lol pour internet mais surtout le pays le moins démocratique du monde.

[youtuber youtube=’http://www.youtube.com/watch?v=0uXDYfLjM0M’]

Si seulement, il s’agissait d’un véritable acte rebelle : la pornographie contre la dictature… Mais les membres de Unhasu Orchestra ont été tués pour une danse où la chanteuse prouve qu’elle a d’autres atouts que la voix. Elle fait preuve de souplesse en tenue légère avec deux camarades, c’est tout. Une vidéo choquante sous la présidence de René Coty et encore.

Belle amitié

Belle amitié

Le dictateur en herbe prend de l’assurance et exécute pour des motifs contre lesquels l’Occident ne peut que se révolter. Mais vous ne m’ôterez pas de l’idée qu’il y a autre chose de cacher sous cette histoire. Cependant, à son prochain voyage chez Kim Jong-un, je suggère à Dennis Rodman (il revient tout juste de Corée du Nord) d’amener Kim Kardashian pour prouver à son nouvel ami qu’il n’y a rien de grave à s’exhiber en vidéo. Bien au contraire.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire