A$$! DOPE! ‘N’ TITTIES!

Le lundi c’est jamais facile, la rédac n’avance plus comme un hamster qui a lâché l’affaire dans sa grande roue en plastique, Telex lui arrive tant bien que mal à tourner au tempo lent et lascif pendant qu’Abitboule switch entre Twitter et Brazzers. Il fait chaud, la motivation est lointaine, Jizzou demande pourquoi on est devenu aussi vieux en si peu de temps, je réponds « Blue Monday, mec » — voilà où on en est. Pourtant ce week-end nous avions à nouveau 18 ans à mater des boulis remuer de partout jusqu’à l’overdose, on s’en rappelle plus très bien, mais si on pousse un peu les souvenirs en les améliorant, possible que ça ressemblait à cette vidéo de Le Dope, Vimeoman de cette bonne ville d’Hanovre.

 

Musique : Crookers & Digi – Stiaah!

1 commentaire Voir les commentaires

  • Mmm… Merveilleux… Ça donne faim…

    Le Prince Brassens avait bien raison, le coquin… Au temps où les faux-culs sont la majorité, gloire à celui qui dit toute la vérité…

    Bon appétit

Laisser un commentaire

Le Bon Fap