James Deen, chevalier blanc de Vine

Zafinho vous en parlait il y a peu, Vine s’est trouvé un copain de jeu en la personne du porn. A l’instar de Twitter, où le milieu exhib et libertin envahit tranquillement nos timelines, bien content de pouvoir s’exprimer librement sans risquer de se faire punir par l’affreux Zuckerberg. Les porn stars ont donc naturellement adopté ce nouvel outil, rajoutant une corde à leur arc social. Seul problème, si on utilise Vine comme Instagram, on est quasi sûr de se planter et de transformer son compte en une succession de vidéos chiantes à se flinguer.

Pas évident d’être créatif sans filtre cache-misère et pour le moment à part quelques vines de chôtte et de bouli, on a surtout eu le droit à des 6 secondes de soirées, de chiens et chats, de rien, de pieds et de bouffe ; sauf parfois Skin Diamond perdue dans l’Armory qui remonte le niveau. Mais depuis quelques jours Vine a vu arriver un sauveur sur son cheval blanc : James Deen (@JamesDeen).

Si sa première création restait encore un peu timide :

On est très rapidement passé à la vitesse supérieure avec ce vine agrémenté d’un prometteur « Vine is cool ;-) »

Et voilà en moins de 6 secondes la puissance de Vine, terre d’ellipses et de micro-scénarios, pas forcement simple à appréhender au premier abord mais au potentiel intéressant. On espère que James Deen continuera dans sa lancée et donnera quelques idées à ses collègues de la Porn Valley. En attendant, laissons-le digérer.

2 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire