Hommage à vvcherokee

La vie est mal foutue, les meilleurs partent toujours les premiers, et internet ne fait pas exception en la matière sauf qu’ici tout ce qui s’y passe est imprimé à jamais. C’est une énorme différence avec notre mémoire, qui archive tout mais mal, puisqu’il n’existe pas encore de moteur de recherche dans notre petite cervelle pour lancer un diaporama des plus beaux instants de nos vies.

La rubrique GoneWilders est compliquée à mettre à jour, car nos plus beaux espoirs féminins s’évaporent souvent dans la nature. On leur envoie des questions, elles lâchent leur pouce (après l’avoir avidement sucé, enfin c’est ce qu’on se dit) puis on attend, on relance, pas de réponse, puis *plouf* elles disparaissent. Ce fut le cas de vvcherokee, qui traversa l’écran fin avril telle la comète de Halley pour me défoncer le crâne et en faire de la bouillie pour les petits cochons.

Une petite perfection qui aimait la danse et étirer ses jambes, montrer ses fesses, ses petits seins parfaits, sa bouche accueillante, un amour instantané dont les conséquences sur ma tronche de mec saoulé par la vie ne se faisaient pas attendre :

cute hamster

Ouais c’est moi là, impossible de descendre plus bas dans la niaiserie, vv me faisait le même effet qu’un plat dans un étoilé, j’étais scotché au fond de mon siège Ikea, à en pincer le cuir jusqu’à poker Miss Suède. Alors régulièrement j’allais voir thelightcarrier et je lui disais “salut ma couille, on en est où avec ma future femme ?” et invariablement il me répondait “je l’ai relancé, mais pas de nouvelles pour le moment” jusqu’à ce terrible commentaire :

thelightcarrier facebook

Smiley sale ambiance ; mon sang ne fit qu’un tour, tétanisé par l’annonce de ces décès numériques, je me précipitai dans les archives d’internet, motherless et ces sites aux noms de domaines inconnus, pour retrouver trace de ce qui avait été le temps de quelques photos, l’espoir d’une vie à deux à Bussy-Saint-Georges avec des bambins et une Renaut Espace bleue.

Heureusement qu’internet est supérieur à la vie, car 5 secondes après avoir tapé son nom, je retombai sur un petit malin qui avait évidemment tout laissé en ligne. Pour vous, voici un best of de vv avant sa grande disparition, en espérant qu’elle ne soit pas fâchée de réapparaître ici.

vvcherokee 9

vvcherokee 8

vvcherokee 7

vvcherokee 5

vvcherokee 4

vvcherokee 3

vvcherokee 2

vvcherokee

vvcherokee 11

Je t’aime (encore) mon petit bonbon.

[EDIT] Elle n’avait pas quitté Reddit mais elle n’était simplement pas « vérifiée ». Elle est donc de retour, Dieu soit loué.

11 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire