David Cameron veut (encore) bloquer le porn

Fini le fap calé au coin du Starbucks, dans un café ou dans un parc parisien ? Non, pas encore. Pas en France, en tout cas, enfin ça dépend (Ronald McDonald si tu nous lis…). Mais au Royaume-Uni, le Premier ministre David Cameron a annoncé dans une tribune au Daily Mail vouloir bloquer le porn à partir des hotspots du pays, afin d’agir contre « l’attaque silencieuse contre l’innocence ».

Si dans l’idée le projet de protéger les enfants est forcément louable, ça pêche un peu sur le plan technique, puisqu’outre cette annonce tonitruante, David Cameron n’a pas donné plus de détails sur comment ce porn allait être filtré. Ah, les effets d’annonce… Le Telegraph explique de son côté que malgré des discussions qui durent depuis plusieurs mois, on ne sait toujours pas si le blocage serait de la responsabilité des FAI ou des propriétaires des hotspots, qui devraient se conformer à un « code de bonne conduite ».

Porn hotspot

Proteck ya web

C’est là toute la difficulté de cette mesure qui fait plaisir aux mères de familles qui ne verraient en Internet qu’un Malin numérique pervertissant leurs enfants : elle n’est pas aussi facile que ça à mettre en place. Si le filtrage se fait à la source, au niveau du FAI ou du hotspot, on empiète dangereusement sur les libertés individuelles, fondamentales, d’accéder au contenu que l’on veut (la fameuse neutralité du Net), et l’on instaure une espèce de police de la pensée, qui déterminerait à notre place si tel ou tel contenu peut être vu. Big brother is watching you.

Et si la bonne idée n’était pas plutôt de responsabiliser les parents ? Leur apprendre à installer des filtres sur les terminaux de leurs enfants ? Parce qu’en soit, on voit déjà les limites d’un tel blocage : personne ne pourrait accéder à du contenu porn sur un hotspot, mais en 3G, aucun problème ! C’est d’ailleurs la solution qu’on vous propose pour accéder au Tag quand le wifi ou le réseau de votre boite vous en empêche.

Xavier Berne, journaliste à PC INpact, rappelle que « la question du blocage des sites porno est un vieux serpent de mer outre-Manche ». Mais ce n’est pas une raison pour annoncer n’importe quoi, David.

1 commentaire Voir les commentaires

  • A lot of thanks for all your hard work on this site. My daughter enjoys participating in investigation and it’s really obvious why. Many of us notice all regarding the compelling means you render rewarding information through the web site and encourage contribution from the others on that subject matter while my simple princess has been discovering a lot. Take pleasure in the remaining portion of the new year. You’re doing a powerful job.

Laisser un commentaire