Une première audition est éternelle

Je traverse une véritable crise de couple avec les tubes depuis quelques mois, une relation d’amour-dégoût comme dans les vraies histoires qui se finissent mal. C’est passionné, on s’aime, on se déteste, on s’aime à nouveau, sauf qu’on parle bien ici d’une relation homme-tube, comme ce pauvre homme qui prenait le pot d’échappement de sa R19 pour un Fleshlight. Malaise.

Parfois je me lève le poing en l’air et je balance toute ma haine dans un google doc, des phrases chocs pour des idées révolutionnaires ; j’en suis à mon second article avorté sur le sujet et pas de la demi-portion, des articles fleuves qui n’en finissent pas. Mais le soir venu, orgasme aidant, j’oublie vite la raison de ma colère et je m’endors comme un enfant.

J’ai eu ma période xvideos, puis je me suis senti trahi par l’invasion du porn russe et ces vignettes de 5 minutes envoyées par camions-citernes, alors je suis allé pleurer sur xhamster et ses serveurs qui patinent. Sauf qu’entre-temps BREAKING NEWS, xvideos est revenu en force et en lâchant les freins grâce au code Konami. Ils sont passés en roue libre, et balancent du contenu dont ils n’ont clairement pas les droits et s’en battent visiblement bien les couilles. L’histoire sans fin.

F70 – Go Fast

Mais cette fois-ci j’étais sur l’hamster (quel nom à la con), et je tapais un petit classique POV + teen sans trop y croire, mais je suis tombé sur une vidéo de Fabrice70. Vous ne connaissez probablement pas ce brave homme, mais c’est une star là-bas. Avec 6 millions de visites sur son profil (oui !), Fabrice est un grossiste, un grand bandit du porn game qui tape ses go fast à un rythme quotidien. Ce brave quadragénaire du sud de la France est une mine d’or. Vous pouvez repérer ses vidéos, elles sont toutes taguées par un simple F70.

On lui a envoyé quelques messages pour essayer d’en savoir plus, mais il a dû nous prendre pour des flics ou Hadopi, car il nous donnait des rendez-vous à des heures précises comme pour un deal de shit sur le parking d’un Cora. On a préféré le laisser faire ses diez, au calme.

INTERNET !!!

Avec sa vidéothèque incroyablement fournie, Fabrice est un tube à lui tout seul. Et cette vidéo, n’est qu’une pierre de plus à l’édifice qu’il créé, cette montagne de glaise, ce totem virtuel pour attirer les aliens vers le porn : Si bémol – Do – La bémol – La bémol – Mi bémol.

C’est une fausse audition, le tag le plus intemporel du porn, le label rouge des faps de qualité. Une teen bien cute (Sophia Sutra), un type qui négocie pendant un quart d’heure, un contexte simple, une réalité déformée qui se veut réaliste : la puissance du gonzo pour un beau zizi bâton. Pas vraiment besoin d’en rajouter plus, c’est de la matière brute, du porn qui tient avec deux bouts de ficelle pour un résultat qui en vaut mille.

8 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire