Oh CNN, you’ve done it again…

Le temps est un ennemi cruel. C’est indéniable, tout finit par péricliter. Et non, je ne fais pas uniquement référence à la manie qu’a ton grand-oncle de t’appeler par le prénom de ton père. Il avait déjà perdu la boule quand, à Noël dernier, tu l’avais grillé en train de zapper frénétiquement sur ta TNT parce qu’il cherchait Leon Zitrone. Mais je ne suis pas là pour parler de ta famille, j’ai déjà bien assez à faire avec la mienne.

Non, la vieille morue décatie dont je voulais vous parler, c’est CNN. Oui, Cable News Network, un nom qui chez nous, pauvres franchouillards, sonne encore comme une référence à la pointe du journalisme, à l’instar de ses confrères papiers comme le Washington Post ou le NY Times. Mais de sa superbe des 90’s, il ne reste en réalité plus grand chose à CNN. Dépassée par la concurrence des juggernauts comme Fox News ou MSNBC, une journée sur la chaîne se résume aujourd’hui à des vidéos de lolcats, des sondages Facebook sur les sujets qui devraient être traités, ou les interviews stupides de Wolf Blitzer. Et à l’exception de quelques shows de qualité (Anderson Cooper 360° par exemple), il n’y a guère plus que la décrépitude qui ressort. Pire, CNN s’avère parfaitement incapable d’établir un lien avec la jeune génération en utilisant correctement les technologies modernes de communication, et s’humilie dans des tentatives de jeunisme (on se rappelle notamment de l’élection présidentielle de 2008 qui nous avait régalé d’une apparition holographique ridicule de Will.I.Am sur le plateau de Wolf Blitzer, priceless).

Et il y a quelques jours c’est Twitter qui les a mis dedans, et a fait un gros cadeau à la rédaction du Tag. Récapitulons : en plein débat au Congrès sur l’extension de la durée d’un abattement fiscal pour le travailleur américain (qui serait trop long à expliquer, pour les détails lisez plutôt cet article), CNN fait mention d’un hashtag Twitter lancé par la Maison Blanche pour faire pression sur les Républicains, #40Dollars (en référence à ce que l’annulation de l’abattement coûterait chaque mois au travailleur). Et donc, dans un élan de professionnalisme qu’on ne saurait leur reprocher, CNN affiche un screenshot des différents tweets contenant le hashtag concerné…

Non, vous ne remarquez rien ? On va vous laisser 2 secondes…

Alors, toujours rien ?

Et ouais, vous avez bien vu. Sur sa capture d’écran, CNN nous a gratifié d’un tweet de Vicky Vette, la MILF norvégienne (lien NSFW).  Attendez, on zoome :

(Tweet original ici)

Tout en finesse, comme vous pouvez le constater. Bon, il faut tout de même avouer que Vicky Vette, c’est loin d’être ce qui ce fait de plus classe en matière de porn : surgonflée et grossière, ses vidéos persos se résument le plus souvent à des faciales dans des toilettes d’aéroport. On a connu plus intéressant. Mais surtout, sur Twitter, Vicky est l’attention-whore ultime, une grande adepte du follow-unfollow, technique putassière pour gratter des abonnés. Elle nous précise d’ailleurs bien de la retweeter, pour que le monde entier soit au courant qu’en 2011, sucer pour 35€ n’est plus un tabou.

Mais la meilleure nouvelle ici, c’est que CNN est d’accord.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap