Les articles deF/RG.L

Les gifs gay de la semaine #59

Automne : je casse des potirons avec mon cul, je me touche dans du molleton beaucoup trop doux, j’enfile les gifs et les gifs et les gifs. Bitume mouillé, slip souillé: fuck la fête des deads, j’envoie du love aux vivantEs. Ouvre ta bouche. Un gif sous stéroïdes pour ce combat de bodybuildas. François Sagat se […]

Les gifs gay de la semaine #58

Au menu des restos du cul : carpaccio de lutteurs (saignant ou bleu), des cocks et des tails pour se rafraîchir le gosier, sucre d’orge sur son lit d’hermine, puis trou normand de Géorgie avant d’attaquer le café gourmand et sa farandole de dessert liquides. Aujourd’hui, on a grave le droit d’être en émoi, d’se mettre […]

Les gifs gay de la semaine #57

Donne-moi ta main et prends la mienne, viens je t’emmène. Près du radiateur on sera bien, yéyé les copains. On fera des cœurs sur les i et on jouera à touche-pipi. Allez les puceaux, on passe sous le bureau! Bienvenue à Twink Peaks. La meuf à la bûche peut aller se rhabiller, un jeune minet […]

Les gifs gay de la semaine #56

Bye summer flings, bye IST, c’est la rentrée! Derniers baisers salés et une palanquée de gifs bien lubrifiés pour glisser en douceur dans l’étroit conduit qui nous mène au cœur du froid et des branlettes sous la couette. Parce que la rentrée, ça pète les couilles, un gif qui vient du fond de l’épididyme. Du […]

Les gifs gay de la semaine #55

Septembre, chaleur sur la ville: on continue à faire grimper le mercure. Pas besoin de dessin, tout le monde sait avec quoi rime canicule. Le soleil brûle, on attend le crépuscule pour se tirer sur le pédoncule, on se décapsule la clavicule pour se mettre des doigts dans le cule, on avance, on recule: envoie […]

Les gifs gay de la semaine #54

Une affaire d’été : la mer qui te baise par tous les trous, une raie qui ondule dans les rayons du soleil transperçant les eaux sombres, cigales surround, diabolo sperme ou bite à l’eau. Sueur, chaleur et, au bout du gland, la fraîcheur. Un gif pour les aoutiens : train corail, branlette express, terminus crémeux. Le flare […]

Les gifs gay de la semaine #53

L’été lazy, lézarde, prends tes mains, fais toi du bien. Au bord de l’eau ou au bureau, pense à toi, pense à moi. Daydreaming ou redtubing, des gifs pédés bien lubrifiés. Go fuck yourself! Qu’importe le fake, pourvu qu’on aie l’ivresse… Pour vous les beliebers, un petit cadeau juteux. Ce selfie effronté à la langue […]

Les gifs gay de la semaine #52

À l’heure où tout le monde se pignole sur la Marseillaise, laissez-moi vous donnez de saines nourritures pour vos futures branlettes. Prépuce anulingus trique désertique jizz fist. Le seul sillon que j’ai envie d’abreuver c’est ton SIF bébé.  Quand Sean Taylor croise deux minets sauvages dans le désert, il les chope au lasso et leur […]

Les gifs gay de la semaine #51

Cette semaine, on met la tête bien au fond de la dalle pour patauger dans les cristaux liquides. Pixels ixés + écrans tactiles = deepdream au cœur de la matrice: « you take the red  pill, you stay in wonderland, and I show you how deep the rabbit hole goes. » Devin Reynolds se prend pour Alice au pays des […]

Les gifs gay de la semaine #50

Pour fêter l’été, je vous ouvre mon cœur et mon disque dur (pour le reste, on s’arrange en privé). De la pépite fantasmatique comme s’il en giclait. Sortez les mouchoirs : larmes de nostalgie et squirt en tous genres assurés.

Les gifs gay de la semaine #49

La vie n’est pas un long tube tranquille : tu te poses pépère devant ton ordi, le lube à portée de mains, tu crois que ça va glisser tout seul. Mais voilà, le porn c’est la vie : tu cours, tu sautes, tu tombes amoureux, parfois tu tombes tout court. Et puis tu te relèves, prêt pour […]

Les gifs gay de la semaine #48

Cc tu veux voir mon gif ? Un cureton cochon se fait coincer par un crew démoniaque. Porcs maudits et clowns damnés enseignent à ce prêtre comment aimer son prochain : en tendant l’autre trou. On finit dans une explosion d’eau bénite qui laisse ce curé pas vraiment immaculé. « J’m’en fous du 69, je veux juste du […]

Les gifs gay de la semaine #47

Exercices de Kegel pour tout le monde, on va se muscler le pelvis et le vice avec des déhanchés à faire pâlir Elvis. Masters du cremaster, prolapse de la prostate : trop d’allitérations, trop d’anatomies contractées et diffractées… les chakras sous poppers, on s’évade vers le Shambhala du porno. Je sais pas vous, mais perso je […]

Les gifs gay de la semaine #46

On enfourche notre Pokémon montable et en route pour une sélection qui sent la jupette en laine et la voiture neuve. Attention en chemin à ne pas se faire écrabouiller entre Charybde et Scylla, les gros pecs dansants du détroit de Gymqueen. Tourner à droite après le château de Kink et nous voilà au cœur […]

Les gifs gay de la semaine #45

Éternel retour du mollard, o fantasma, bêtes à corne, vampires opaques et tsunami du cul : c’est le raz de marée cette semaine aux gifs gay. Prière de revisser vos tringles parce que ça va grimper aux rideaux sévère. Ce petit vicieux de Yoshi Kawasaki nous invite à un remake de mollard sur canapé et on […]

Les gifs gay de la semaine #44

Cette semaine, on a convié la monstrueuse parade pour un défilé qui met la fashion week à l’amende. Hybridités désossées, bâtards sensibles et impuretés en mutation : c’est parti pour un roller coaster au jardin des délices. « Métamorphose, métamorphose, Il est minuit, mon corps frémit… » Un éphèbe encordé fait la chenille sur le sol, prisonnier de […]

Les gifs gay de la semaine #42

Une semaine mouillée aux gifs gays : sortez les pébrocs et les bottes de pluie, on va jouer à Mimi Cracra dans des flaques de sueur et de sperme. Tour du monde du squirt squir t: guili guili à l’Armory, teatime en Cosmopolitanie, latte frappé dans la calle, fortissimo à San Franscico et randonnée à la Cascade enchantée. Enjoy the ride! Ça vous […]

Les gifs gay de la semaine #41

Un blanc manteau a recouvert la ville endormie. Les yeux encore emplis de rêves, les habitants s’éveillent et découvrent le spectacle des flocons tournoyants dans le ciel. L’air est cotonneux et un calme apaisant plane sur les maisonnées. Mais, un bruit se fait entendre. Tendons l’oreille: « fap fap fap… ». Nique ton père, Monsieur Hiver : c’est […]