Loserlexxx : ta pote hippie aime le porno

Assise sur son lit, elle est nue. Bonnet vert, comme ses yeux, surplombant ses longs cheveux, en cascade sur ses seins, Lex sourit et répond : « If money didn’t exist, I would still posting nudes online. » C’est dans sa récente vidéo « Ask a pornstar » que Loserlexxx explicite ainsi son lifestyle et sa passion pour le porno. Parmi ses 450 vidéos publiées sur Pornhub, ce moment d’intimité transcrit à merveille sa singularité. Portrait d’une jeune américaine atypique en quête de liberté.

Loserlexxx n’est pas tendance, elle est libre !

Lex aime l’indépendance, la musique et les voyages. Mais, surtout, Lex aime le sexe. Elle n’imagine pas une vie sans porno. C’est un métier, une passion, une carrière. On la retrouve sur la plupart des plateformes mais c’est sur Pornhub et OnlyFans qu’elle publie le plus. Pornhub est la meilleure manière de mieux la connaître : elle y vlogue son quotidien depuis presque 3 ans ! Elle veut montrer la « meilleure version d’elle-même » en vidéo. C’est une version plus sérieuse et plus pro qu’hors caméra. Elle pose pour plaire mais surtout pour partager. Elle a travaillé dans le marketing et utilise aujourd’hui ses compétences exclusivement pour le porno. Cependant, en parcourant ses vidéos, on comprend vite que ce n’est pas sa priorité. Ainsi, dans sa vidéo « Ask a pornstar », elle précise : « I don’t want a job, I don’t want to make money, I do this because it’s fun ! »

Cependant, cette démarche aux apparences désinvoltes lui a rapporté gros. Revenons aux sources du buzz. Été 2018 : majeure depuis quelques mois, Lex aménage avec Steven. Peu après, le jeune couple, encore inconnu, publie ses premières vidéos sur Pornhub. Baise tranquille dans leur nouvel appartement, filmée de manière clairement amateur. La vidéo aurait pu passer inaperçue mais Pornhub la met en avant (featured) comme une autre assez semblable. Les titres sont sobres et descriptifs. Mais les vignettes intriguent et tout s’emballe… 16 millions de vues cumulées ! À la lecture des (nombreux) commentaires, trois éléments ressortent : l’apparence « efféminée » et très inhabituelle de Steven, la passion amoureuse de Lex, le réalisme identificatoire de la scène. L’appartement un peu bordélique et surtout les poils de Lex, à contre-courant des tendances, marquent les esprits.

Son visage presque rond et très expressif. Ses yeux verts et sa bouche pulpeuse. Ses courbes vertigineuses. Sa toison pubienne, digne d’une forêt tropicale… En quelques mois, Lex conquiert Pornhub. Rapidement, sa passion pour l’exhib révèle son lifestyle. Fabuleuse fellation sur un terrain de base-ball (notez le joli t-shirt tie n dye). Faciale dans un parc. Branlette dans un bus. Le tout avec un enthousiasme particulièrement communicatif. Mais arrêtons-nous un peu sur un autre buzz, celui généré par cette baise épique dans une bibliothèque. C’est probablement leur vidéo ayant reçue le plus de commentaires négatifs (assez rare sur Pornhub) : stigmatisation essentiellement liée à leur apparence. Apparemment, « deux hippies » baisant dans un temple de la civilisation (la bibliothèque), ça angoissé pas mal de monde ! Depuis, ses poils sont critiqués à chacune de ses scènes mises en avant… Les tâtonnements, chuchotements, l’excitation et l’adrénaline suintant de la caméra rendent pourtant cette vidéo merveilleuse… Un peu plus récemment, saluons un quickie dans les toilettes du McDo et même une cum walk à l’aéroport !

Très tôt traités de « hippies », le jeune couple le revendique aujourd’hui. Lex utilise le qualificatif dans plusieurs vidéos. Très politisée, elle est écolo, végane, anticapitaliste et utilise le porno pour l’environnement. Des nudes pour la planète. Comme ses prédécesseur·e·s des 70s, elle est pacifiste, refuse l’autorité, les institutions et la société de consommation ; son œuvre est une ode à la libération sexuelle, à la paresse et aux jeux. Sans oublier sa passion pour la weed… Flower power et baise à toute heure ! Cependant, son usage marketing des plateformes l’ancre bien dans son époque. « Loserlexxx » est également une manière de se réapproprier un terme qui émane de ses haters… Son nom de pornstar vient ainsi du surnom qu’elle s’est elle-même donné, lorsqu’elle était adolescente, par autodérision et réappropriation. Mais aussi par allitération. Par ailleurs, Lex est bipolaire et le porno l’aide à vivre avec : elle déclare profiter des phases maniaques pour travailler efficacement. Surtout, l’indépendance permise par le porno la laisse libre de suivre le rythme de son corps.

Sea, Lex and sun : du fun et des creampies solaires

« Let’s do something fun ! », dit-elle en lui grimpant dessus… « Come on, don’t be boring », ajouta-t-elle en frottant son clito sur un pantalon distendu par le désir… Elle n’a pas de sous-vêtements et ses seins ballottent sous sa blouse… Lex sait se montrer très convaincante quand elle veut jouer ! Alex a beau protester, rien ne résiste à l’ardeur de sa « Hippie little sister » ! On se perd dans ses yeux verts inhabituellement maquillés… Depuis 2019, Lex diversifie les partenaires et les pratiques. Pour la première fois, elle tourne deux scènes avec des professionnels : pour le studio Bang.com et pour la légendaire série Family Therapy d’Alex Adams (dont est extraite la scène décrite ci-dessus)… Elle encule Steven avec un strap-onElle invite ses potes pour baiser côte-à-côteElle se pare d’un splendide butt plug à l’effigie de Bernie… Vous trouverez même quelques costumes et role play hilarants…

Lorsque Lex sort et voyage, nous pouvons la retrouver à la plage. Ces scènes sentent bon le sable chaud, l’air marin et les corps transpirants au soleil ! Voici donc une petite sélection « Sea, Lex and sun », pleine de sable et de sperme. Sentez-vous les rayons vous caresser ? Déjà à ses débuts, Lex nous avait gratifié d’une fellation balnéaire à contre-jour assez magique. Presque autant que le titre de sa vidéo, l’allitération la plus dingue de tout Pornhub : Babe Bestows Beach BJ before Busting Bukakke.

Depuis, on la retrouve surtout à quatre pattes (elle adore le doggy style) : entre deepthroat et faciale, admirez la mer. Si vous êtes tentés d’imiter la sirène hippie, n’oubliez pas, comme elle, de vous enduire abondamment de crème solaire… Les éjacs sur les fesses rafraichissent, mais ne protègent pas des brûlures ! Les creampies, sa spécialité, encore moins… Après toutes ces émotions, Lex vous invite à vous délasser lors d’un vlog de voyage aux Iles vierges. Aussi visible sur Youtube. Immersif, enchanteur, frais et… un peu bavard. Vous voulez en voir encore plus ? Son OnlyFans est un trésor.

En moins de 3 ans, Lex a déjà une œuvre porno considérable. Se renouvelant régulièrement, au gré de ses fantasmes, sa quête de vie libre transparaît à l’écran. C’est un plaisir durable de la voir évoluer sur Pornhub et, à chaque fois, une bulle de fraîcheur…

Son hippie porn a aujourd’hui peu d’équivalents. Son enthousiasme quasi-permanent et son engagement ludique font d’elle une trublionne de la scène porno dont on parlera longtemps.  

Retrouvez Loserlexx sur les réseaux : Pornhub / ManyVids / OnlyFans / Youtube / Reddit / Instagram

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Porno Français